Sophie Body-Gendrot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gendrot.

Sophie Body-Gendrot (1946- ), docteure en science politique, est professeur émérite à l’université de la Sorbonne-Paris IV et chercheur rattachée au Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales (CNRS-CESDIP-Ministère de la Justice).

Elle a dirigé, en collaboration avec Jacques Carré, le Centre de recherche sur les études urbaines dans le monde anglophone (Université de la Sorbonne-Paris IV) pendant prés de vingt ans.

Elle a été chargée de séminaire en troisième cycle à l'Institut d'études politiques, et donne des séminaires au Celsa et à l’École nationale d'administration.

Politologue et américaniste , consultante sur les questions de désordres urbains, ses travaux abordent dans une perspective comparative la question des modes de régulation des violences urbaines dans les grandes villes du monde.

Les différents projets de recherche auxquels elle participe actuellement explorent plus particulièrement les problématiques des représentations et des perceptions de la ville, de la pauvreté et des exclusions urbaines, des modes d’intégration des populations immigrantes, de la gestion et de la prévention de la criminalité, des modes d'opération de la police.

Son travail vise à comprendre les liens entre les violences urbaines, les discriminations économiques et sociales et la jeunesse immigrante.

Les derniers ouvrages qu’elle a publiés analysent les politiques urbaines en regard particulièrement de la violence.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Routledge Handbook of European Criminology (codir.),Routledge, 2013.
  • Globalization, Fear and Insecurity: the Challenges for Cities North and South, Palgrave Macmillan, 2012.
  • A City of One’s Own (codir.), Aldershot: Ashgate, 2009.
  • La peur détruira-t-elle la ville ? Paris, Editions Bourin, coll. Place de la Sorbonne, 2008
  • Sortir des quartiers. Pour en finir avec la tyrannie des territoires, Paris, Editions Autrement, 2007.
  • Violence in Europe. A historical and contemporary perspective, (codir.) New York, Springer, 2008.
  • Social citizenship and social capital (codir.), Lexington, Lexington Press, 2003, 188p.
  • Police et discriminations raciales: le tabou français, Paris, Editions de l’atelier, 2003, 188 p.
  • La société américaine depuis le 11 septembre, Paris, Presses de sciences po, 2002
  • Villes: la fin de la violence ? Paris, Presses de Science Po, 2001, 148 p.
  • La ville et l'urbain avec Thierry Paquot, Michel Lussault, Claude Bartolone;La Découverte ; 09/2000.
  • Les villes américaines Hachette Education ; 01/1998
  • Ville et violence - l'irruption de nouveaux acteurs ;PUF; 01/1993
  • La société américaine après le 11 septembre ;Presses de Sciences Po ; 09/2002
  • Les villes - La fin de la violence? ; Presses de Sciences Po ; 02/2001
  • Gouvernance locale pauvreté et exclusion dans les villes anglo-saxonnes avec Jacques Carré ; Presses Université de Paris-Sorbonne; 04/1997
  • Réagir dans les quartiers en crise la dynamique américaine - les Empowerment zones ; voyage d'étude 9-16 avril 1996 ;La Documentation française ; 10/1996
  • Les États-Unis et leurs immigrants - des modes d'insertion variés ;La Documentation française ; 01/1991
  • Le crime organisé à la ville et à l’écran - États-Unis, 1929-1951 avec Francis Bordat,Divina Frau-Meigs ; Armand Colin ;11/2001
  • Les Noirs américains aujourd’hui avec Danièle Stewart, Laura Maslow-Armand, Armand Colin ; 01/1984
  • Mission sur les violences urbaines ; avec Nicole Le Guennec et Michel Herrou ; Institut des hautes études de la sécurité intérieure (IHESI) – INHES, 1998

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]