Rivière Salmon (Idaho)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salmon.
Rivière Salmon
(Salmon river)
Au nord de Riggins.
Au nord de Riggins.
Carte de la rivière
Carte de la rivière
Caractéristiques
Longueur 684 km
Bassin 36 260 km2
Bassin collecteur Bassin versant du Columbia
Débit moyen 313 m3/s (White Bird)
Régime Nival
Cours
Source Sawtooth Range
· Coordonnées 43° 47′ 48″ N 114° 46′ 36″ O / 43.796667, -114.776667 (Source - Rivière Salmon)  
Embouchure Snake River
· Coordonnées 45° 51′ 23″ N 116° 47′ 37″ O / 45.856389, -116.793611 (Embouchure - Rivière Salmon)  
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Yankee Fork, Panther Creek, Middle Fork Salmon River, Little Salmon River
· Rive droite East Fork Salmon River, Pahsimeroi River, Lemhi River, North Fork Salmon River
Pays traversés États-Unis
Régions traversées Idaho
Principales villes Salmon, Challis

La rivière Salmon (Salmon River) est une rivière qui s'écoule sur 684 km en Idaho au nord-ouest des États-Unis. Il s'agit d'un important affluent de la Snake River qui se jette elle-même dans le fleuve Columbia. Elle est également nommée The River of No Return (littéralement « La rivière sans retour »).

La rivière traverse les localités de Stanley, Clayton, Challis, Salmon, Riggins et White Bird. Le lac Redfish et le lac Little Redfish près de Stanley se déverse dans la rivière via le ruisseau Redfish Lake Creek.

Tracé[modifier | modifier le code]

Les différents affluents de la rivière prennent leurs sources dans le centre et l'est de l'Idaho au sein des massifs montagneux Lemhi, Sawtooth, Salmon River, Clearwater et Bitterroot.

La rivière est renforcée par les eaux des rivières Yankee Fork, East Fork, Pahsimeroi, Lemhi, North Fork, Middle Fork, South Fork et Little Salmon avant de se jeter dans la Snake River à la frontière entre les États de l'Oregon et de l'Idaho au nord du Hells Canyon. Son affluent Middle Fork Salmon River est une zone très appréciée pour les activités nautiques comme le rafting et le kayak.

Histoire[modifier | modifier le code]

Anthropologie[modifier | modifier le code]

La vallée de la rivière Salmon est habitée par l'Homme depuis environ 8 000 ans[1]. Plusieurs tribus amérindiennes y vivent comme les Nez-Percés. Ils s'y nourrissaient grâce à de nombreux poissons comme les saumons.

Exploration[modifier | modifier le code]

Carte du bassin hydrographique du fleuve Columbia.

En août 1805, juste après avoir traversé le Continental Divide, Lewis et Clark s'aventurent sur la rivière mais la trouvent trop dangereuse pour y naviguer.

Ruée vers l'or[modifier | modifier le code]

Durant les années 1860, des dépôts aurifères sont découverts le long de la rivière ce qui entraîne une ruée vers l'or. Des prospecteurs et des chercheurs d'or arrivent dans la région ce qui cause des heurts avec les Nez-Percés. De nombreuses mines abandonnées et mines en activité sont présentes le long de la rivière.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Rivière Salmon et montagnes Sawtooth vues de Stanley.

Plusieurs forêts nationales et la zone récréative nationale de Sawtooth offrent de nombreuses activités touristiques. Deux sections (la Middle Fork et une section de la Salmon) sont protégées en tant que National Wild and Scenic River.

De nombreux touristes viennent y faire du kayak, du canoë et du rafting. L'aire sauvage Frank Church—River of No Return Wilderness protège environ 160 km de la Middle Fork « Bras central ». La South Fork (« bras sud ») s'écoule dans la forêt national de Payette. Les touristes apprécient également la pêche à la mouche dans la rivière. De nombreux campements sont présents à proximité de la rivière. La randonnée et le vélo tout terrain sont populaires dans la région.

Milieu naturel[modifier | modifier le code]

Salmon River Canyon (1945), U. S. Coast & Geodetic Survey of Oscar Risvold.
Salmon River dans la Sawtooth NRA
Barrage Breached Sunbeam sur la Salmon
Yankee Fork sur la Salmon
Installation de récolte d'or sur le Yankee Fork.

La rivière Salmon accueille la plus grande partie des saumons du Bassin versant du Columbia.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Salmon River - Idaho », National Wild & Scenics Rivers (consulté le 10-01-2009)