Riedwihr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Riedwihr
La mairie
La mairie
Blason de Riedwihr
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Haut-Rhin
Arrondissement Colmar
Canton Andolsheim
Intercommunalité Communauté de communes du Pays du Ried Brun
Maire
Mandat
Bernard Dirninger
2014-2020
Code postal 68320
Code commune 68272
Démographie
Population
municipale
398 hab. (2011)
Densité 131 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 07′ 39″ N 7° 26′ 45″ E / 48.1275, 7.4458 ()48° 07′ 39″ Nord 7° 26′ 45″ Est / 48.1275, 7.4458 ()  
Altitude Min. 177 m – Max. 184 m
Superficie 3,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte administrative du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Riedwihr

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte topographique du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Riedwihr

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Riedwihr

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Riedwihr

Riedwihr est une commune française située dans le département du Haut-Rhin, en région Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Riedwihr est une commune du centre de l'Alsace, en bordure de la Blind. Elle est traversée du nord au sud par la route départementale no 45 et d'est en ouest par la route départementale no 31. Accessible rapidement depuis Colmar (7 km), deux échangeurs de l'autoroute A35 la desservent, celui d'Ostheim et celui de Colmar Nord.

Les communes limitrophes sont Jebsheim, Wickerschwihr, Holtzwihr et Colmar.

Le village tire son nom de sa situation géographique : il se situe au sud du Ried Noir d'Illhaeusern. Le Ried alsacien est une mosaïque de marais, de prairies humides, d’étendues de carex et de phragmites, alternant avec des prairies surélevées de quelques mètres, sèches voire arides, de cultures de choux ou de maïs entrecoupées de haies de moins en moins nombreuses, de bosquets ou de boisements d’aulnaies, de frênaies, de peupleraies ou de charmaies, le tout parfois en mélange. Il est parcouru d’un réseau dense de rivières phréatiques et de sources.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église Sainte-Marguerite

Riedwihr[1] qui apparaît en 1279 sous la dénomination « Rietwilr » a appartenu aux Habsbourg puis, à partir des traités de Westphalie, à la couronne de France. Des biens y appartenaient aux seigneurs de Horbourg, à l'abbaye de Pairis et à plusieurs couvents dont celui d'Unterlinden. De 1478 à 1709 le village fut tenu en fief par la famille de Ruest, ensuite jusqu'à la Révolution par les Klinglin. L'église, dédiée à Sainte Marguerite, a été construite en 1864. Le clocher date de 1882.

La Seconde Guerre mondiale a engendré d'importants dégâts dans le village. Les bombardements de l'armée américaine[2] ont marqué durablement la population. Celle-ci était contrainte de se réfugier dans les bunkers à l'entrée du village. Situés sur le ban de Wickerschwihr, ils sont toujours visibles.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Riedwihr

Les armes de Riedwihr se blasonnent ainsi :
« Taillé, au premier de sinople au chou pommé d'Alsace d'argent, au second d'argent au crochet double en forme de S de sable posé en barre. »

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  mars 2001 Francis Wurth SE  
mars 2001 en cours Bernard Dirninger SE  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 398 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
308 279 332 400 458 481 519 522 532
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
467 497 499 476 430 432 428 421 390
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
388 399 400 362 361 352 332 353 346
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2011
341 322 289 306 315 382 376 374 398
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Les bus Trace[modifier | modifier le code]

Cette commune est desservie par les lignes et arrêts suivants :

Parcours Arrêts dans la commune
24 Grussenheim / Riedwihr – Théâtre - Gare Digue, Riedwihr Place de l’École

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : site officiel de Riedwihr, février 2006 (page consultée le 14 juin 2006)
  2. Janvier 1945 à Riedwihr
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2011