Reza Pahlavi (1960)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Reza Cyrus Pahlavi
رضا پهلوی

alt=Description de l'image Rezapahlavi.jpg.

Titres

Prétendant au trône d'Iran

Depuis le 27 juillet 1980
(34 ans, 3 mois et 26 jours)

Nom revendiqué « Reza II »
Prédécesseur Mohammad Reza
(empereur d'Iran)

« Prince héritier d'Iran »

11 février 197927 juillet 1980
(1 an, 5 mois et 16 jours)

Prédécesseur Lui-même
Successeur Ali Reza (1980-2011)

Prince héritier d'Iran

31 octobre 196011 février 1979
(18 ans, 3 mois et 11 jours)

Prédécesseur Mohammad Reza
Successeur Lui-même
Biographie
Titulature Prince impérial d'Iran
« Shahinshah et Aryamehr »
Dynastie Pahlavi
Nom de naissance Reza Kourosh Pahlavi
Naissance 31 octobre 1960 (54 ans)
Téhéran (Iran)
Père Mohammad Reza Shah
Mère Farah Diba
Conjoint Yasmine Etemad Amini
Enfants Princesse Nour Pahlavi
Princesse Iman Pahlavi
Princesse Farah Pahlavi
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Prétendants au trône d'Iran

Reza Cyrus Pahlavi (en persan: رضا پهلوی) est né le 31 octobre 1960 à Téhéran. Fils aîné du dernier chah d'Iran, Mohammad Reza Pahlavi et de Farah Diba, il est, selon la Constitution iranienne de 1906, l'héritier du trône perse, dit « Trône du paon » et, pour ses partisans, empereur de jure « Reza II ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une éducation aux États-Unis pour obtenir un diplôme à l'Air Force Academy, il rejoint en 1979 ses parents en exil au Maroc avant de partir avec eux pour les Bahamas et le Mexique.

Il achèvera des études de sciences politiques à l'Université de Southern California aux États-Unis. Conformément à la Constitution de l'ex-État impérial d'Iran, le jeune prince prête serment le 31 octobre 1980 au jour de son 20e anniversaire.

En décembre 2011, il lance un appel au Conseil de sécurité des Nations unies pour qu'il défère Ali Khamenei, guide suprême de la République islamique, devant la justice internationale, afin d'être jugé pour crimes contre l'humanité[1],[2].

Famille[modifier | modifier le code]

Le prince Reza est marié à Yasmine Etemad Amini et de leur union sont nées trois filles :

  1. S.A.I. la princesse Noor Pahlavi (3 avril 1992)
  2. S.A.I. la princesse Iman Pahlavi (12 septembre 1993)
  3. S.A.I. la princesse Farah Pahlavi (17 janvier 2004)

Les femmes n’étant pas successibles au trône d’Iran, le frère du prince Reza Pahlavi, le prince Ali-Reza, était l’héritier présomptif jusqu’à son décès, le 4 janvier 2011 aux États-Unis. Le nouvel héritier présomptif pourrait être le cousin du prince Reza, le prince Patrick Ali (né en 1947), fils du prince Ali-Reza (1922-1954) et neveu du dernier chah, mais il existe une controverse au sujet de la succession.

Étendard personnel du prince impérial

La famille vit aujourd'hui en exil comme de nombreux Iraniens, actuellement dans le Maryland aux États-Unis. Proche des milieux néoconservateurs américains Reza Pahlavi propose l'alternative d'une monarchie constitutionnelle au gouvernement de la République islamique d'Iran et tente régulièrement de rassembler les Iraniens en exil autour d'un projet de séparation de la religion et de l'État et de tenue d'élections libres. Il appelle régulièrement, par l'intermédiaire des médias, à des actes non violents de désobéissance civile, notamment au lendemain de la réélection de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence de la République le 13 juin 2009.

Distinctions et décorations[modifier | modifier le code]

Décorations iranniennes[modifier | modifier le code]

  • Order of the Polar Star - Ribbon bar.svg grand collier de l'Ordre des Pahlavi (en) (26 septembre 1967).
  • médaille du Couronnement de Mohammad Reza Shah Pahlavi (26 octobre 1967).
  • médaille du 2500e anniversaire de la fondation de l'empire perse (14 octobre 1971).
  • médaille commémorative des fêtes de Persépolis (15 octobre 1971).

Décorations étrangères[modifier | modifier le code]

Ordres dynastiques[modifier | modifier le code]

Titulature[modifier | modifier le code]

  • 31 octobre 1960-27 juillet 1980 : Son Altesse impériale le prince impérial (naissance).
  • 27 juillet 1980 : « Sa Majesté impériale l'empereur d'Iran » (de jure).
    • nom civil : Reza Pahlavi

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reza Pahlavi : « Il faut juger les crimes du régime iranien », Le Figaro, 14 décembre 2011.
  2. Interview de Reza Pahlavi, BFM TV, 17 décembre 2011.
  3. Michel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Archives et Culture,‎ 2009, 701 p. (ISBN 9782350771359), p. 473.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Ordre de succession au trône d’Iran[modifier | modifier le code]