Ali-Reza Pahlavi (1922-1954)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ali-Reza Pahlavi.

Ali Reza Pahlavi
علیرضا پهلوی

Description de cette image, également commentée ci-après

Le prince Ali-Reza Pahlavi (1922-1954).

Titre

Prince héritier du trône d'Iran

16 septembre 194117 octobre 1954
(&&&&&&&&&&&0477913 ans, 1 mois et 1 jour)

Prédécesseur Mohammad Reza Pahlavi
Successeur Ali Patrick Pahlavi
Biographie
Nom de naissance Ali-Reza, fils de Reza Khan Mirpanj, clan des Pahlavan, tribu des Bavani Palani, devenu Ali-Reza Pahlavi à partir du 4 juin 1925
Naissance 1er mars 1922
Téhéran
Décès 17 octobre 1954 (à 32 ans)
Youch (Monts Alborz), Province du Mazandaran, Iran
Père Reza Shah
Mère Tadj ol-Molouk
Conjoint Christiane Cholewski (ou Cholewska) (1946-1948)
Enfants Ali Patrick Pahlavi
Christian Pahlavi
Description de l'image  Imperial Coat of Arms of Iran.svg.

Ali-Reza Pahlavi (Ali Reza Pahlavi et Alireza Pahlavi étant également usités) (1er mars 1922 - accidentellement, 17 octobre 1954) est le fils cadet de Reza Chah et de Tadj ol-Molouk. Il est ainsi le frère puîné de Mohammad Reza Pahlavi (1919-1980).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fratrie[modifier | modifier le code]

Le prince (chahpour) Ali-Reza Pahlavi est le quatrième et dernier enfant de Reza Khan, qui régna sous le nom de Reza Chah Pahlavi de 1925 à 1941, et de sa deuxième épouse Nimtadj Khanoum, devenue reine (Maleke) Tadj ol-Molouk à partir de 1925. Il a un frère et deux sœurs germains aînés :

Il avait également cinq demi-frères et deux demi-sœurs, issus d’unions antérieure et postérieures contractées par Reza Shah :

Il reçut un éducation secondaire avec 5 de ses frères à l’Institut Le Rosey en Suisse[1].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Après trois années passées en Afrique du Sud, où son père devait mourir en exil 1944, le prince Ali-Reza regagna la cour impériale de Téhéran. Quelques mois plus tard, en mars 1945, il s’envola pour la France où il s’engagea comme volontaire dans la 1re armée française, tandis que les unités commandées par le général de Lattre de Tassigny étaient sur le point de libérer l’Alsace. Ce fut durant la campagne de Libération qu’il fit la connaissance de Christiane Cholewski (ou Cholewska), Française d'origine polonaise. Le couple se maria à Paris, en 1946, en dépit de l’opposition du chah. Ali-Reza Pahlavi adopta le fils de Christiane Cholewski qui allait désormais s’appeler Joachim Christian Philippe Pahlavan Nassan Pahlavi-Pahlavi (né en1941), et lui donna un demi-frère : le prince (chahpour) Ali Patrick Pahlavi (né en 1947). Au bout de deux années de mariage, Ali-Reza retourna en Iran, et Christiane et son fils le rejoignirent.

Prince héritier[modifier | modifier le code]

Le prince Ali-Reza est - de facto, prince héritier de 1941 à 1954, année où il trouve la mort dans un accident d'avion, dans les montagnes d'Alborz.

Son fils, Ali Patrick, lui succède de fait comme prince héritier du « Trône du Paon » (17 octobre 1954), jusqu'à la naissance du prince Reza en 1960.

Pour aller plus loin[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Iman Ansari et Patrick Germain, Mon père, mon frère, les Shahs d’Iran : Entretiens avec Son Altesse Impériale le prince Gholam-Reza Pahlavi, Éditions Normant, 2004, 336 pages (ISBN 2915685061), page 63.