Remacle Le Loup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Saint-Giles au XVIe siècle, Remacle le Loup
Couvent des Croisiers au XVIIIe siècle
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leloup.

Remacle Le Loup est un dessinateur né en 1694 à Spa (Belgique), alors en Principauté de Liège, et décédé le 12 mai 1746. Il est l'auteur de la plupart des gravures d'un des plus beaux ouvrages imprimés du XVIIIe siècle : Les Délices du Pays de Liège.

Biographie[modifier | modifier le code]

La filiation de l'artiste n'est pas clairement établie, malgré ces manquements, on a désigné arbitrairement Remacle Mathias, né en 1708, fils d'Hubert Leloup et de Jenne Leloup, comme le dessinateur spadois.

Cependant, les archives de Spa, expliquent clairement les faits:

Le 25 octobre 1730, Anthoine Leloup, échevin de Spa et Gille Wilkin, mayeur, lesquels en faveur de justice et de vérité ont déclaré et affirmé comme par cette ils déclarent et affirment par serment lamesme presté, d'avoir le 7 juin 1729 vers les cinque heures du matin estez présents et témoins aux épousailles que fit feu le Révérend P. J. Cocquelet vivant curé dudit Spa, de Remacle Le Loup, fils de feus Anthoine et de Catherine Le Loup, avec Marie Thérèse, fille de feu le sieur Henry Du Loup, vivant nostre confrère (échevin de Spa), et d'Elisabeth Dagly[1].

On peut en conclure que Remacle, l'illustre dessinateur, est le fils d'Antoine Le Loup dit le Cache et de Catherine Remacle Le Loup. Il est né le jeudi 8 avril 1694.

Voir aussi l'extrait du tableau généalogique, Famille Bredar-Leloup-Lezaack

Remacle s'est marié le mardi 7 juin 1729 à Spa avec Marie Thérèse, fille d'Henry Duloup, échevin de Spa, et d'Élisabeth Dagly. Cette union, non inscrite dans les registres paroissiaux, était l'unique certitude que nous avions de l'état civil de l'artiste. Les noms de ses père et mère ainsi que la date de sa naissance étaient inconnus à ce jour. Ils eurent à Spa six enfants qui suivent :

  • Anthoine, né le 29 avril 1730. P&M : Gille Wilkin, mayeur de Spa, et Élisabeth Dagly, grande dame. Il devint, comme son père, l'un des plus grands dessinateurs spadois.
  • Elisabeth, née le 2 mai 1732. P&M : Jacques Du Loup et Anne Le Loup.
  • Henry Remacle, né le 10 février 1734. Père : Joseph Xhrouet.
  • Catherine, née le 2 novembre 1736. P&M : Henry Du Loup, échevin, et Jeanne Le Loup.
  • Remacle Alexis, né le 17 juillet 1740.
  • Marie Thérèse, née le 9 juin 1743.

Le 25 octobre 1730, Remacle Le Loup achète la maison à l'enseigne de la « Corne du Cerf » située sur le Marché pour 1245 florins brabant (33, 370v).

Remacle Le Loup est probablement décédé le 12 mai 1746.

Auteur : Georges HEUSE, http://www.spahistoire.info/remacle-leloup.html

Œuvres[modifier | modifier le code]

Vue du Château de Monceau proche la Sambre, (224 x 146), gravure sur cuivre de Remacle Le Loup extraite des "Délices du païs de Liége" (5 vol., 1738-1744) sous la direction de Pierre-Lambert Saumery.

« Un recueil de cent vues à l’encre de Chine dessinées par lui fit partie de la bibliothèque du Liégeois Henri Hamal; le musée de Spa possède celles de ces vues représentant des sites spadois.

  • Deux albums de vues de la Haute et Basse Allemagne sont signalés.
  • Remacle le Loup est l’auteur de la composition qui figure au haut de la carte de la principauté de Liège éditée de 1738 à 1744: parution à Liège par Christophe Maire. L’artiste y a représenté les principaux métiers du pays. […] Le facteur essentiel de notoriété dont jouit cet artiste réside dans la part prépondérante qu’il prit dans l’illustration des Délices du Pays de Liège […].
  • La Bibliothèque Ulysse Capitaine, à Liège, possède 66 dessins de Remacle le Loup réalisés pour les Délices et qui pour des raisons inconnues, ne furent jamais gravés[2].

Œuvre gravé et dessiné[modifier | modifier le code]

Les Délices du Païs de Liège[modifier | modifier le code]

Les délices du Païs de Liège, 1738
Abbaye de Saint-Gilles à Liège, 1740
Province de Liège (1738-1744)
Amay
Flémalle
Huy
Liège
Cathédrale Notre-dame et Saint-Lambert de Liège
Collégiale Saint-Barthélemy à Liège
Collégiale Saint-Jean à Liège
Collégiale Saint-Martin à Liège
Collégiale Saint-Pierre autrefois à Liège vers 1740
Oupeye
Stavelot
Province de Limbourg
Bree
  • Vue de la ville de Brée
Hasselt
  • Vue de la ville de Hasselt
Province de Namur
Doische
Gesves
Hastière
Havelange

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cour de justice de Spa, registre n° 33, page 370
  2. Dessins et lavis spadois, 1559-1815, Ville de Spa, Exposition du 2 juillet au 4 septembre 1966

Articles connexes[modifier | modifier le code]

La Bibliothèque Ulysse Capitaine de la Ville de Liège conserve une collection de vues anciennes réalisées par Remacle Leloup. C'est à l'occasion de sa réouverture en 2010 qu'elle a organisé une exposition reprenant tous les dessins de cette collection. Dessinés à la plume à l'encre noire et rehaussés de lavis gris, ces dessins précis représentent une grande partie des dessins préparatoires aux gravures qui illustrent les cinq tomes de l'ouvrage de Pierre Lambert de Saumery, Les Delices du Païs de Liége, 1738-1744, dont quatre tomes sont consacrés à la principauté de Liège et au comté de Namur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Les Délices du Païs de Liége. Exposition Saumery et son temps. 8-23 mai 1953, catalogue d'exposition, Liège, Desoer, collection Bibliotheca Universitatis Leodiensis, n° 6, 1953.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :