Dave (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dave (homonymie).
Dave
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Arrondissement Namur
Commune Namur
Code postal 5100
Zone téléphonique 081
Démographie
Gentilé Davois(e)
Population 1 552 hab. (3 août 2007)
Densité 137 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 24′ N 4° 53′ E / 50.4, 4.883 ()50° 24′ Nord 4° 53′ Est / 50.4, 4.883 ()  
Superficie 1 135 ha = 11,35 km2
Localisation
Localisation de Dave dans la commune de Namur
Localisation de Dave dans la commune de Namur

Géolocalisation sur la carte : Province de Namur

Voir sur la carte administrative de Province de Namur
City locator 14.svg
Dave

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Dave

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Dave

Dave (en wallon Dåve) est une section de la ville belge de Namur située en Région wallonne dans la province de Namur.

C'était une commune à part entière jusqu'à la fusion des communes de 1977.

Château de Dave[modifier | modifier le code]

Dave, la Meuse et le château Fernan Nunez (XVIIe siècle).

Le château Fernan Nunez ou château de Dave est un château situé en bord de Meuse. Il a été construit au XIVe siècle, mais fut ruiné et par la suite rebâti, transformé et agrandi aux XVIIIe et XIXe siècles par les ducs Fernan Nunez[1].

Fort de Dave[modifier | modifier le code]

Le Fort de Dave servit à la défense de Namur en 1914 et en 1940 et fut le dernier à se rendre, le 24 mai (le jour où commençait la bataille de la Lys), après le retrait des fantassins de la PFN (position fortifiée de Namur), du fait du franchissement de la Meuse un peu plus au sud, à Houx et à Leffe. L'historien Jacques Vandenbroucke écrit : « Le combat livré par les forts namurois depuis le 15 mai 1940 est totalement incroyable compte tenu des conditions du terrain », par « des Wallons issus d'un recrutement très régional ». Il se plaint que rien ne vient évoquer cette résistance à Namur et rappelle que Le Figaro entre autres, salua cette résistance. Celle de 1914, à Liège et à Namur avait permis de ralentir considérablement l'avance de l'armée allemande, deux historiens irlandais y insistent, John Horne et Alan Kramer dans leur livre sur les atrocités allemandes (où ils expliquent aussi très longuement les raisons des massacres de civils en août 1914).

Île de Dave[modifier | modifier le code]

L'île de Dave est la plus grande île de Belgique. Elle est située sur la Meuse à environ 5 kilomètres au sud de la ville de Namur en Région wallonne. Elle se trouve à proximité des villages de Dave et de Wépion qui sont séparés par le fleuve. L’île est une réserve naturelle riche en faune et en flore.

Les arbres et les plantes présents sont par exemple le frêne, l'aulne, le saule, le peuplier, la reine-des-prés, l'angélique, et la cardamine. Du côté de la faune, on peut y apercevoir des grèbes huppés, des martins-pêcheurs, des oies, des harles bièvres et des hérons cendrés.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Vandenbroucke, La position fortifiée de Namur en 1914 et 1940: un lieu de mémoire aux oubliettes de l'histoire, in (Luc Courtois, Jean Pirotte directeurs), Entre toponymie et utopie, Les lieux de la mémoire wallonne, pp. 245-252, Fondation Humblet, Louvain-la-neuve, 1999.
  • John Horne et Alan Kramer, Les atrocités allemandes, Tallandier, Paris, 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Partie consultable du Dictionnaire des noms de lieux en Wallonie et à Bruxelles
Dave, le village et une partie de l'île vus de Wépion (rive gauche).