Que justice soit faite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Que justice soit faite

Titre québécois Un honnête citoyen
Titre original Law Abiding Citizen
Réalisation F. Gary Gray
Scénario Kurt Wimmer
Acteurs principaux
Sociétés de production The Film Department
Evil Twins
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller, drame
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Que justice soit faite ou Un honnête citoyen au Québec (Law Abiding Citizen) est un film américain de F. Gary Gray sorti en 2009 aux États-Unis et en 2010 en France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Clyde Shelton assiste aux meurtres et viols de sa femme et de sa fille par Rupert Ames et Clarence Darby. Le jeune procureur chargé de l'affaire, Nick Rice, se soucis particulièrement des bons résultats du département pour lequel il travaille : il garde un œil sur le taux de condamnation, qui est de 96 %. Une des technique utilisée est de passer des marchés avec les accusés qui plaident ainsi coupables, mais réduisent leur peine.

Darby passe un marché avec Rice : il témoigne contre Ames, qui est condamné à mort, et il est condamné à quelques années de prison. Très déçu du déroulement de l'affaire, Shelton met alors dix ans pour mettre en place un plan destiné à se venger et à donner une leçon aux personnes travaillant pour la justice.

Il commence avec Ames dont la sentence doit être exécutée : il intervertit un des produits utilisés pour l'injection létale dans le but que la mort soit très douloureuse. Il capture ensuite Darby et le torture en se filmant, jusqu'à ce qu'il meure. Il envoie la vidéo à Rice. Il est rapidement arrêté. Il met ensuite en danger de mort l'avocat qui avait défendu Darby. Un marché est conclu avec Rice, qui ne le respecte pas complètement, ce qui provoque la mort de l'avocat par asphyxie. Il assassine ensuite le prisonnier qui partage sa cellule pour se retrouver en isolement. La juge qui avait participé au procès de Darby et Ames est la victime suivante : son téléphone portable piégé lui inflige une blessure mortelle à la tête, sous les yeux de Rice et du procureur général Jonas Cantrell. Vient le tour de Jonas, tué avec les autres occupants de sa voiture lorsqu'il quitte l'enterrement de la juge : un robot télécommandé sur chenille muni d'une mitraillette et d'une roquette crible la voiture de balles puis la fait exploser. Enfin, les voitures de plusieurs collègues de Rice explosent, tuant encore d'autres personnes.

Une piste que suit Rice porte ses fruits, et il arrive à identifier de manière illégale plusieurs propriétés qui appartiennent à Shelton. Dans une propriété jouxtant la prison, il découvre un tunnel qui est relié à de nombreuses cellules, dont celle où est confiné Shelton. Il déjoue la suite du plan : une bombe puissante est placée sous la salle de réunion où se rend la maire et d'autres personnes. Il ramène la bombe dans la cellule de Shelton, sous le lit. Ainsi, lorsque Shelton déclenche la mise à feu de la bombe, il se tue lui-même.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Law Abiding Citizen
  • Titre français : Que justice soit faite
  • Titre québécois: Un honnête citoyen
  • Réalisation : F. Gary Gray
  • Scénario : Kurt Wimmer
  • Direction artistique : Jesse Rosenthal
  • Décors : Alex Hajdu
  • Costumes : Jeffrey Kurland
  • Photographie : Jonathan Sela
  • Musique : Brian Tyler
  • Production : Gerard Butler, Lucas Foster, Mark Gill, Alan Siegel, Kurt Wimmer, Michael Goguen (exécutif), Robert Katz (exécutif), Neil Sacker (exécutif)
  • Sociétés de production : The Film Department, Evil Twins
  • Distribution : Overture Films
  • Budget : 50 millions de dollars
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue : anglais
  • Format : couleurs - 35 mm - 1,85:1 - Dolby Digital
  • Genre : drame, thriller
  • Date de sortie : 2009
  • Classification : interdiction aux moins de 12 ans à sa sortie en salles en France

Distribution[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le titre Law Abiding Citizen peut se traduire en français par Un citoyen respectueux de la loi.
  • Frank Darabont et Catherine Zeta-Jones avaient été pressenti respectivement comme réalisateur et actrice au début du projet[4].
  • Gerard Butler devait à l'origine incarner Nick Rice jusqu'à ce que Jamie Foxx contactent les producteurs et demande le rôle de Nick Rice car le personnage lui plaisait. Par ailleurs, il a convaincu Butler de prendre celui de Clyde Shelton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]