Prix Ozone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le prix Ozone, créé en 1997, est un prix littéraire français concernant la science-fiction, la fantasy et le fantastique. Créé par le magazine Ozone, ce prix des lecteurs a gardé son nom d'origine bien que la revue ait changé le sien en Science-Fiction magazine. Il a cessé d’être délivré après l'année 2000.

1997[modifier | modifier le code]

1998[modifier | modifier le code]

  • Roman science-fiction francophone : Roland C. Wagner pour l'Odyssée de l'espèce (les Futurs Mystères de Paris — 3), Fleuve noir (1998)
  • Roman fantastique francophone : Jeanne Faivre d'Arcier pour la Déesse écarlate, Pocket (1997)
  • Roman fantasy francophone : Ayerdhal pour Parleur ou les Chroniques d'un rêve enclavé, J'ai lu (1997)
  • Roman science-fiction étranger : Kim Stanley Robinson pour Mars la bleue (Mars — 3), Presses de la Cité (1997)
  • Roman fantastique étranger : Christopher Fowler pour l'Illusionniste, Pocket (1997)
  • Roman fantasy étranger : Terry Pratchett pour Au guet ! (les Annales du Disque-monde — 8), l'Atalante (1997)
  • Roman science-fiction pour la jeunesse : Christophe Lambertla Nuit des mutants, Hachette (1997)
  • Anthologie : Jacques Goimard et Roland Stragliati pour la Grande Anthologie du fantastique - 3, Presse de la Cité / Omnibus (1997)
  • Nouvelle de science-fiction francophone : Serge Lehman pour l'Inversion de Polyphème, dans Bifrost 5 (mai 1997)
  • Nouvelle étrangère : Nancy Kress pour Danse aérienne, Orion/Étoiles vives (1997)
  • Revue francophone : Bifrost
  • Fanzine francophone : Yellow submarine
  • Bande dessinée francophone : François Bourgeon et Claude Lacroix pour Six saisons sur Il0 (Le Cycle de Cyann — 2), Casterman (1997)
  • Illustration francophone : Philippe Jozelon pour la couverture de Galaxies 6 (automne 1997)
  • Meilleur film de Science-Fiction : Jean-Pierre Jeunet pour Alien 4
  • Meilleure série de Science-Fiction : Chris Carter pour X-Files, quatrième saison
  • Prix SFVO du meilleur roman non traduit : Stephen King pour Wizard and Glass (the Dark tower — 4), Donald M. Grant (1997)
  • Prix spécial des lecteurs : l'émission Cyberflash sur Canal+

1999[modifier | modifier le code]

2000[modifier | modifier le code]