Le Cycle de Cyann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Cycle de Cyann
Série
Scénario Claude Lacroix
François Bourgeon
Dessin François Bourgeon
Genre(s) franco-belge
science-fiction

Personnages principaux Cyann
Lieu de l’action Olh, IlO, Aldaal, Marcade

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Éditeur Casterman (1993-1997: tomes 1 et 2 + hors-série)
Vents d'Ouest (2005-2007: tomes 3 et 4)
12 bis (dès 2009: tome 5 et rééditions)
Nb. d’albums 6 + 1 hors série

Le Cycle de Cyann est une série de bande dessinée de science-fiction illustrée par François Bourgeon et scénarisée en collaboration avec Claude Lacroix.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le Cycle de Cyann raconte les aventures sur différentes planètes, et probablement à travers le temps, de Cyann Olsimar, fille de Lazuli Olsimar, seigneur de la planète ⵙlh. Au-delà des aspects physiques (géographie, biologie…), chaque planète présente une organisation politique particulière, que Cyann découvre concomitamment aux luttes de pouvoir s'y exerçant.

Albums[modifier | modifier le code]

La série du Cycle de Cyann sera composée de six tomes[1] :

  1. La sOurce et la sOnde, éd. Casterman, 1993 et éd. 12 bis, 2009
  2. Six Saisons sur ilO, éd. Casterman, 1997 et éd. 12 bis, 2009
  3. Aïeïa d'Aldaal, éd. Vents d'Ouest, 2005
  4. Les Couleurs de Marcade, éd. Vents d'Ouest, 2007
  5. Les Couloirs de l'Entretemps, éd. 12 bis, 2012
  6. Les Aubes douces d'Aldalarann, à paraître (prévu pour 2014[2])

Un album hors-série, qui explique le monde de Cyann, est paru chez Casterman en 1997 sous le titre La Clé des confins : D'Olh à ilO et au-delà[3].

Le changement d'éditeur[4][modifier | modifier le code]

La série Le Cycle de Cyann est passé de Casterman à Vents d'Ouest dans des conditions assez pénibles. En effet, lorsque Casterman a été racheté par Flammarion, les auteurs ont voulu dénoncer leur contrat, arguant que l'actuelle société Casterman n'avait aucun lien avec la société avec laquelle ils avaient signé leur contrat. Un bras de fer légal s'est engagé entre les deux parties, Casterman ayant de son côté engagé un procès contre Lacroix et Bourgeon pour leur imposer de livrer rapidement une suite à leur série. Aucune avance sur droits n'avait été perçue et aucun délai n'avait été établi contractuellement mais un tribunal a estimé que trois années étaient suffisantes pour réaliser un album et a condamné les auteurs à verser 1 000 euros de pénalités par jour de retard. Cette affaire a, en son temps, fait grand bruit dans le milieu des auteurs de bande dessinée qui voyaient là une atteinte à la liberté de l'auteur et s'étonnaient qu'un tribunal puisse se prononcer sur le délai raisonnable de fabrication d'une œuvre de l'esprit. Un jugement en appel a annulé cette décision et donné raison à Lacroix et Bourgeon qui ont finalement été libérés de leur contrat avec Casterman/Flammarion, qui entretemps avait d'ailleurs été racheté par le groupe de presse italien Rizzoli-Corriere della Sera.

« C’est un problème de liberté. L’éditeur n’est pas propriétaire des œuvres mais partenaire des auteurs. Je trouve que c’est bien de faire appliquer ces principes quand on peut le faire, ce qui était mon cas. Un éditeur n’accepterait pas qu’un auteur revende son contrat à quelqu’un d’autre. Tous les grands groupes vendent et revendent des choses qui ne sont pas leur propriété. La plupart des maisons d’édition appartiennent à des grands groupes qui ont besoin de faire remonter l’argent tout en haut de la pyramide. Voilà sept ans que nous étions au point mort. Dès que j’ai eu connaissance du jugement, j’ai repris le travail et je l’ai terminé[5]. »

— François Bourgeon

En février 2009, 12 bis réédite les deux premiers tomes de la série ainsi que le hors-série[6]. Les tomes 3 et 4 restent disponibles chez Vents d'Ouest.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Bourgeon interviewé par Laurence Le Saux, « François Bourgeon ranime ses « Passagers du vent » ! », BoDoï,‎ 2009 (consulté en 19/09/2009)
  2. Sophie Granel, « "Les couloirs de l'entretemps": Bourgeon se replonge dans le Cycle de Cyann », France Télévisions,‎ 2012 (consulté en 8/11/2012)
  3. (ISBN 2-203-38030-6)
  4. Article sur actuabd.com
  5. (fr) François Bourgeon, interrogé par le quotidien l'Humanité
  6. « Bourgeon chez 12 bis », Auracan,‎ Octobre 2008 (consulté le 24 janvier 2009)