Pont Saint-Michel (Toulouse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le pont de Paris, voir Pont Saint-Michel.
Pont Saint-Michel
Image illustrative de l'article Pont Saint-Michel (Toulouse)
Géographie
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Département Haute-Garonne
Localité Toulouse
Coordonnées géographiques 43° 35′ 33″ N 1° 26′ 19″ E / 43.592379, 1.43858343° 35′ 33″ N 1° 26′ 19″ E / 43.592379, 1.438583  
Caractéristiques techniques
Type Pont à béquille
Longueur 326 m
Matériau(x) Béton armé
Construction
Construction 1844, 1890, 1962
Architecte(s) Eugène Freyssinet

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Pont Saint-Michel

Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Midi-Pyrénées)
Pont Saint-Michel

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

(Voir situation sur carte : Toulouse)
Pont Saint-Michel

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont Saint-Michel

Le pont Saint-Michel est un pont traversant la Garonne à Toulouse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier pont Saint-Michel a été inauguré en 1844. Il est construit sous la direction des frères Escarraguel. Ce pont a été détruit par la crue séculaire de la Garonne en 1875 qui a aussi détruit le pont Saint-Pierre.

Son remplacement fut décidé en 1884. Le nouveau pont a été inauguré en 1890. Il fut à son tour détruit et remplacé par le pont actuel en 1961.

Situation[modifier | modifier le code]

Le pont Saint-Michel est situé en amont du Pont-Neuf, au nord de l’île du Ramier.

Il relie le quartier Saint-Michel au quartier Saint-Cyprien. Il accueille depuis 2013 le tramway de Toulouse avec deux stations en son sein (Fer à Cheval et Île du Ramier).

Galerie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Coppolani, Les Ponts de Toulouse, Éditions Privat, Toulouse, 1992 (ISBN 2708990691)
  • Eugène Freyssinet, Un amour sans limite, Éditions du Linteau, Paris, 1993 (ISBN 291034200X)
  • Guy Grattesat, Ponts de France, Presses Ponts et chaussées, Paris, 1984 (ISBN 2859780300) , p. 206
  • Bernard Marrey, Les ponts modernes - vingtième siècle, Picard Éditeur, Paris, 1995 (ISBN 2708404849) , p. 150.
  • Serge Montens, Les plus beaux ponts de France, Bonneton, Paris, 2001 (ISBN 2862532754) , p. 162

Notes et références[modifier | modifier le code]