Vanquish (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vanquish.
Vanquish
Image illustrative de l'article Vanquish (jeu vidéo)

Éditeur Sega
Développeur Platinum Games
Concepteur Shinji Mikami
Atsushi Inaba(producteur)
Hiroki Kato & Jean Pierre Kellams (scénaristes)
Musique Masafumi Takada

Date de sortie Icons-flag-us.png 19 octobre 2010
Icons-flag-jp.png 21 octobre 2010
Icons-flag-eu.png 22 octobre 2010
Genre Tir objectif
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PlayStation 3, Xbox 360
Média Blu-ray, DVD-ROM
Langue Anglais, japonais, français, italien, allemand, espagnol
Contrôle Manette

Évaluation PEGI : + 18
ESRB : M
CERO : D
BBFC : 15
Moteur Havok

Vanquish (ヴァンキッシュ, Vankisshu?, prononcé Vaankuish en anglais) est un jeu de tir objectif développé par Platinum Games et édité par Sega. Le jeu est distribué en octobre 2010 sur PlayStation 3 et Xbox 360.

L'histoire prend place dans un univers futuriste où des terroristes communistes russes transforment une station orbitale en arme de destruction massive et menacent d'attaquer les États-Unis[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Vanquish a lieu dans un avenir proche où la population de la planète Terre a atteint les 10 milliards d'habitants. Les nations du monde entier se battent pour la mise à disposition des ressources rares, le monde fait face à des pénuries alimentaires et à des conflits en tous genres. Les États-Unis d'Amérique ont tenté d'atténuer leurs problèmes démographiques et énergétiques en lançant en orbite une ville spatiale en forme d'énorme cylindre. Appelée Providence, la ville fournit une source alternative de carburant à partir du Soleil.

Toutefois, le gouvernement de la Fédération de Russie a été renversé par un coup d'État par des communistes se faisant appeler l’Ordre de l'Étoile russe. Cette nouvelle puissance a rapidement pris le contrôle de la station spatiale, en s'en servant comme arme capable de détruire des villes entières. Démontrant leur détermination en pulvérisant San Francisco à l'aide de micro-ondes, ils souhaitent que les principaux responsables politiques des États-Unis se rendent. Ils menacent de renouveler l'attaque sur New York s'ils n'obtiennent pas satisfaction. Ne voulant pas se soumettre, la présidente des États-Unis déclare la guerre aux terroristes.

Sam Gideon, scientifique de la D.A.R.P.A possédant une armure à réaction sur-développée (A.R.S), est envoyé en renfort chez les Marines et plus particulièrement dans un commando appelé Bravo pour sauver le professeur Candide et reprendre le contrôle de Providence bien qu'il y est officiellement pour tester l'A.R.S.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le héros porte l’Armure à Réaction Sur-développée d'ARS (Augmented Reaction Suit), une tenue de combat capable de multiplier les capacités du soldat qui la porte, grâce à sa texture faite de nanotubes en carbone et permet de copier l'apparence et les caractéristiques de trois armes simultanément et de grenades (Système B.L.A.D.E), ces armes peuvent être améliorés elle est aussi équipée de réacteurs et d'un système augmentant la réactivité de son porteur (sorte de "bullet time")[2].

Développement[modifier | modifier le code]

Shinji Mikami, concepteur du jeu, avait choisi de situer l'action de Vanquish dans le futur pour avoir davantage « de liberté au niveau du scénario »[3].

Distributions[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Récompenses
  • Classic Game Room "Game of the Year 2010"
  • GameSpot "Best Original Game Mechanic" (Rocket Sliding)
  • GameSpot "Best Game No One Played"[6]
  • GamesRadar Most "Oh Shit"Moments Per Minute[7]
  • IGN -Best Sci-Fi Game 2010[8]
  • X360 Magazine -Best Shooter[9]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Miniblob, « Aperçu - Vanquish », sur Jeuxvideo.com,‎ 1er septembre 2010
  2. Maxime Chao, « Test Vanquish », sur JeuxActu.com,‎ 22 octobre 2010
  3. « Interview : Shinji Mikami (Vanquish) », sur Gamekult,‎ 10 mars 2010
  4. [1] gamespot.com
  5. [2] gametrailers.com
  6. http://uk.gamespot.com/best-of-2010/dubious-honors/index.html?page=4
  7. Platinum Chalice Awards (Page 3), GamesRadar
  8. [3] Best Sci-Fi Game, IGN
  9. http://www.x360magazine.com/features/x360-magazine-critics-choice-award-2010-%E2%80%93-mass-effect-2/

Lien externe[modifier | modifier le code]