Phalanger (genre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phalanger et Phalanger (homonymie).

Phalanger

Description de cette image, également commentée ci-après

Phalanger gymnotis

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Metatheria
Ordre Diprotodontia
Sous-ordre Phalangeriformes
Super-famille Phalangeroidea
Famille Phalangeridae
Sous-famille Phalangerinae
Tribu Phalangerini

Genre

Phalanger
Storr, 1780

Attention : Le titre d'affichage «<span lang="la"><i>Phalanger</i></span> (genre)» remplace l'ancien titre d'affichage «<i><span class="lang-la" lang="la">Phalanger</span></i> (genre)».

Le genre Phalanger est composé de marsupiaux de la famille des Phalangeridae.

On les appelle communément couscous[1] ou opossums d'Australie[1] pour les distinguer des opossums américains. En Australie, les phalangers sont appelés possums.

Attention, on donne aussi le nom vernaculaire de « phalanger » à d'autres espèces de la même famille mais classées dans des genres différents.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les membres du genre phalanger sont des marsupiaux de taille petite ou moyenne, dont le poids est compris entre 1,1 et 4,5 kg[réf. nécessaire].

Ils présentent des yeux saillants, une fourrure longue et laineuse, une queue longue, puissante et souvent préhensile, avec une zone de friction sur la face inférieure dépourvue de poils.

Ils sont adroits de leurs pattes avants, dotées de grandes griffes et d'un pouce opposable, qu'ils savent utiliser pour bloquer la branche d'un fruit ou d'une feuille qu'ils ont à la bouche. Les pattes arrières sont dépourvues de griffes, et les deuxième et troisième doigts sont soudés.

La poche marsupiale s'ouvre vers l'avant et contient deux à quatre mamelles.

On donne le nom de couscous aux phalangers de la taille d'un chat et se déplaçant lentement dans les arbres, plus rapidement au sol.

Comportement[modifier | modifier le code]

Ils sont herbivores et peuvent pour certains se nourrir aussi d'insectes ou de petits vertébrés (oiseaux). Ce sont des animaux nocturnes, de mœurs arboricoles.

Distribution[modifier | modifier le code]

Les espèces de ce genre se rencontrent en Asie du Sud-Est à l'est de l'IndonésieSulawesi, aux Moluques et en Nouvelle-Guinée occidentale) et à Timor; et en Océanie au nord du Queensland en Australie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et aux Salomon.

Liste des espèces et sous-espèces[modifier | modifier le code]

MSW[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (27 mai 2010)[2] :

ITIS[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (27 mai 2010)[3] :

NCBI[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (27 mai 2010)[4] :

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Storr, 1780 : Prodromus Methodi Mammalium. Litteris, Reissianis, Tübingen, p. 1-43.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  2. Mammal Species of the World, consulté le 27 mai 2010
  3. ITIS, consulté le 27 mai 2010
  4. NCBI, consulté le 27 mai 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes taxinimiques[modifier | modifier le code]

Autres liens externes[modifier | modifier le code]

  • [1]Encyclopedia Britannica
  • [2] FreeDictionnary
  • [3]1911 encyclopedia
  • [4]belles photos
  • [5] très complet et détaillé