Paul Raoult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Raoult est un homme politique français, membre du Parti Socialiste.

Professeur de formation, il a été élu sénateur du Nord 27 septembre 1992 et réélu le 23 septembre 2001.

Né le 26 novembre 1944 à Rieux-en-Cambrésis (Nord), fils d’agriculteur, Paul RAOULT est marié depuis le 4 avril 1972 à Mireille CARON et ils ont trois enfants : Bertrand, professeur de Génie mécanique, Christine, professeur d’Arts plastiques et Murielle, guide au Musée Matisse. Il enseigne l’Histoire-Géographie au Lycée de Condé-sur-l’Escaut en 1969-1970 et 1970-1971, puis au Collège de Fresnes-sur-Escaut en 1972-1973. Dans l’intervalle, il effectue son service militaire en 1971-1972 à la Base Aérienne de DOULLENS. Ayant obtenu son CAPES d'histoire-géographie en 1974, il est ensuite, de 1974 à 1992, professeur au Lycée Henri-Wallon de Valenciennes. Habitant Le Quesnoy depuis 1974, Paul RAOULT entre au Conseil Municipal de cette ville en 1977 en tant que 1er Adjoint chargé des Finances et de la Culture. Elu Maire lors des élections municipales de 1983, il est réélu lors de celles de 1989, 1995 et 2001, scrutin à l’issue duquel il démissionne de tout mandat municipal en application de la loi du 5 avril 2000 sur le cumul des mandats. Elu au Conseil Général du Nord pour représenter le canton de Le Quesnoy – Est en 1982, il est réélu en 1985, 1992, 1998 et 2004. Il devient en 1985 Vice-Président du Conseil Général du Nord chargé du Développement rural et agricole puis, en 1988, chargé du Cadre de Vie, de la Culture, des Sports et du Tourisme. A ce titre, il est Président du Comité Départemental du Tourisme du Nord de 1985 à 1992 et il préside le CAUE du Nord. De 1998 à 2004, il est 1er Vice-Président du Conseil Général du Nord, chargé des Finances, des Infrastructures et des Transports et également, pour la période comprise entre 1998 et 2001, de l’Aménagement du territoire. D’avril 2004 à janvier 2005, il préside le conseil d’administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours du Nord (SDIS 59) en tant que représentant du Conseil Général du Nord. Toujours en sa qualité de Conseiller Général, il préside le Comité d’Animation Locale de l’Insertion (CALI) de Le Quesnoy (ex-CLI) et la Commission Territoriale de l’Insertion de l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe ainsi que le Comité Local d’Information et de Concertation en gérontologie (ou CLIC).Il démissionne de son mandat de Conseiller Général le 15 janvier 2008 afin de se conformer à son engagement pris envers les électrices et électeurs de Le Quesnoy lors de l'annonce de sa candidature aux élections municipales de mars. Le 9 mars, il remporte avec sa liste "Union pour une Ville Solidaire, Durable et Fraternelle" le scrutin dès le premier tour avec 54,94 % des suffrages exprimés. Il est réélu Maire du Quesnoy lors du Conseil Municipal du 14 mars 2008 par 21 voix sur 27. Elu Sénateur du Nord lors du renouvellement du 27 septembre 1992, réélu lors de celui du 23 septembre 2001, il siège au Groupe Socialiste et participe aux travaux de la Commission des Affaires Economiques et du Plan où il suit plus particulièrement les dossiers agricoles et environnementaux, et notamment les questions liées à l’eau. Depuis mars 1992, il préside le SIDENFrance et le SIAN, deux syndicats intercommunaux formant le plus vaste ensemble intercommunal de France intervenant dans le domaine des services publics de l’eau et de l’assainissement avec plus de cinq cents communes adhérentes dans les départements du Nord, du Pas-de-Calais et de l’Aisne. Depuis 1987 membre du Comité de Bassin Artois-Picardie et du Conseil d’Administration de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie, il est Vice-Président de ce dernier depuis 2001 et il préside depuis cette date la Commission « Programme » de l’Agence dont il était devenu membre en 1999. Il est aussi depuis 1993 membre de sa Commission des Interventions et depuis 1999 membre de sa Commission Permanente SDAGE et Milieux Aquatiques. Vice-Président de la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR), il préside depuis sa création le 17 janvier 2007 le Conseil d’Orientation des Régies d’Eau et d’Assainissement. Au sein des instances de son parti, il préside l’Union Départementale des Elus Socialistes et Républicains de 1991 à 2005. Après avoir été Président du Syndicat Intercommunal de Tourisme de l’Ouest-Avesnois (SITOA) puis de l’Association pour l’Aménagement et le Développement de l’Avesnois, préfiguration du Parc Naturel Régional de l’Avesnois, il préside, depuis sa création en mars 1999, le Syndicat Mixte du Parc Naturel Régional de l’Avesnois qui compte 133 communes, et il est à ce titre Vice-Président de la Fédération Nationale des Parcs Naturels Régionaux chargé du budget et il est membre du Conseil National de Protection de la Nature. Il préside également la Commission Locale de l’Eau du SAGE « Sambre » et il est Coprésident de la Conférence Permanente du Pays Sambre-Avesnois. Depuis janvier 2008, il préside le Comité Opérationnel "Trame Verte, Trame Bleue" destiné à mettre en oeuvre les conclusions du "Grenelle de l'Environnement" relatives à la biodiversité. Depuis juillet 2001, il est, en tant que délégué du Comité Départemental du Tourisme du Nord, Président de Clévacances France, Fédération Nationale des Locations de France, organisme ayant pour vocation de garantir et promouvoir des locations touristiques de qualité, premier organisme de location de vacances agréé par le Ministère du Tourisme intervenant actuellement sur 89 départements français en métropole et outre-mer, soit un réseau de 23.500 locations de vacances et 3.400 chambres d'hôtes.

Autre mandat[modifier | modifier le code]

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]