Parti des communistes de la République de Moldavie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emblème du PCRM.

Le Parti des communistes de la République de Moldavie (en russe : Партия коммунистов Республики Молдова, en roumain : Partidul Comuniștilor din Republica Moldova, PCRM) est un parti politique moldave . Il est dirigé par Vladimir Voronin, président de la République entre 2001 et 2009.

Le PCRM est l'héritier du Parti communiste de la République socialiste soviétique moldave, affilié au Parti communiste de l'Union soviétique. Contrairement à beaucoup d'anciens partis communistes des pays de la sphère d'influence soviétique, le PCRM n'a pas bifurqué vers un modèle de parti social-démocrate. Il a gardé comme insignes la faucille et le marteau. Le PCRM souhaite un rapprochement économique et politique avec la Fédération de Russie alors que d'autres partis moldaves souhaitent un rapprochement avec la Roumanie.

Lors des élections législatives du 6 mars 2005, le parti est sorti largement en tête avec 45,98 % des voix et 56 des 101 sièges de l'Assemblée moldave. Le premier ministre Vasile Tarlev, son gouvernement et le président du Parlement Marian Lupu sont issus de ses rangs. En avril 2009, le Parti est déclaré vainqueur des élections législatives, ce qui provoque des accusations de fraude et de nombreuses manifestations : des élections anticipées sont alors organisées en juillet, et sont remportées par l'opposition libérale. Le PCRM conserve néanmoins le groupe le plus important au parlement, avec 48 sièges sur 101. Le 11 septembre 2009, Vladimir Voronin a démissionné de son poste de président de la République et a été remplacé par Mihai Ghimpu, président par intérim. Lors de nouvelles élections, en avril 2010, le score du PCRM baisse de 6%, et son nombre de sièges descend à 42.


Lien externe[modifier | modifier le code]