Parthe (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue parthe. Pour le peuple parthe, voir Parthes.
Parthe
Parlée en Iran
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 ira[1]
ISO 639-3 xpr
IETF xpr

Le parthe est une langue moyenne iranienne morte qui était parlée au début du Ier millénaire apr. J.-C. en Iran, dans l'empire parthe, plutôt répandue dans la région correspondant en grande partie au Khorassan. Le parthe appartient au groupe des langues iraniennes du Nord-Ouest.

Histoire du parthe[modifier | modifier le code]

Le parthe commence à être attesté dans les trois premiers siècles du Ier millénaire apr. J.-C., dans l'empire arsacide. Pourtant les textes de cette époque sont rares, les élites de l'empire employant surtout le grec[2].
La langue continua à être une langue officielle pendant la période sassanide dont on conserve des inscriptions bilingues en parthe et en moyen-perse[3].

L'essentiel de la littérature conservée en langue parthe provient du Turkestan Oriental, où à partir de la fin du XIXe siècle de nombreux documents manichéens furent trouvés par des expéditions russes puis allemandes, à Tourfan[4].

Dès l'époque de la conquête arabe, le parthe s'était effacé, du moins dans les villes, au profit du moyen-perse. La « liste des peuples » sogdienne, datée du IXe siècle apr. J.-C. ne connaît plus de peuple parthe[5].

Attestations du parthe écrit[modifier | modifier le code]

Les attestations du parthe écrit révélées par les fouilles archéologiques sont peu nombreuses[6]:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. code générique
  2. Ghilain, 1939, p. 9
  3. Oranskij, 1977, p. 76
  4. Ghilain, 1939, p. 16
  5. Oranskij, 1977, p. 77
  6. (en) Ahmad Tafazzoli; A. I. Khromov, Sasanian Iran: Intellectual Life in « History of civilizations of Central Asia », UNESCO, 1996, volume III

Sources[modifier | modifier le code]

  • (ru) E. K. Moltchanova (Moлчaнова, E.K.), Пapфянский язык [La Langue parthe] in Языки мира [Langues du monde]. Иранские языки II. Ceвepo-зaпaдныe иранские языки [Les langues iraniennes II. Les langues iraniennes du Nord-Ouest], Moscou, Indrik, 1999, ISBN 5-85759-099-X
  • (fr) Ghilain, A., Essai sur la langue parthe. Son système verbal d'après les textes manichéens du Turkestan Oriental, Bibliothèque du Muséon, volume 8, Louvain: Institut Orientaliste, Université de Louvain, 1939 (réimpression 1966).
  • (fr) Oranskij, Iosif M., Les langues iraniennes, traduit par Joyce Blau, Institut d'études iraniennes de l'Université de la Sorbonne Nouvelle, documents et ouvrages de référence 1, Paris, Librairie C. Klincksieck, 1977, ISBN 2-252-01991-3

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]