Parc du Tremblay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc du Tremblay
Image illustrative de l'article Parc du Tremblay
Terrain de football dans le parc du Tremblay.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Champigny-sur-Marne
Superficie 73 ha
Localisation
Coordonnées 48° 49′ 33″ N 2° 29′ 17″ E / 48.825833, 2.48805648° 49′ 33″ Nord 2° 29′ 17″ Est / 48.825833, 2.488056  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Parc du Tremblay

Le parc du Tremblay est un parc de loisirs situé sur la commune française de Champigny-sur-Marne, dans le département du Val-de-Marne et la région Île-de-France. Cet espace vert d'une superficie de 73 hectares propose des jeux et des activités sportives pour les enfants et les adolescents.

Historique[modifier | modifier le code]

Après avoir exposé plusieurs craintes tenant essentiellement à la sauvegarde du caractère de promenade du Bois de Vincennes et à la conservation de son site historique qui risquaient donc d’être compromises par la destruction de plusieurs milliers d’arbres, il souligna par ailleurs, que la création du stade Olympique aurait l’inconvénient dans le domaine sportif lui-même, de supprimer des terrains de jeux sportifs déjà existants au voisinage du stade Pershing et de limiter l’extension de l’INS.

Aussi, l’étude de ces propositions conduisit à ces décisions: le stade olympique lui-même serait construit dans le Bois de Vincennes, ses annexes étant implantées dans l’hippodrome du Tremblay: le bilan des arbres devenait positif, puisque plus d’arbres étant replantées, qu’il y en aurait de détruits. Enfin, les terrains de sports supprimés seraient reconstitués dans les environs et, dans cette perspective, la suggestion de retenir le Tremblay pour y installer des annexes du futur stade ainsi que des terrains de sports ouverts à tous était accueillie très favorablement.

  • En 1965, lorsque les pouvoirs publics renoncèrent provisoirement à la construction du stade Olympique, l’idée de créer un vaste centre de détente et de loisirs sur cet ancien hippodrome fut retenue officiellement. Le concept d’une utilisation permanente de ce cadre sportif était de ce fait définitivement installé.

Partie d’un ensemble cohérent, le parc du Tremblay se mua dès lors, rapidement, en élément moteur de la restructuration urbaine de l’est parisien, permettant aux habitants des communes environnantes de bénéficier de ses installations modernes, variées, et adaptées aux attentes du plus grand nombre. Et c’est ainsi que l’hippodrome du Tremblay qui était l’un des temples édifiés pour la plus grande gloire du cheval, est devenu, et ce après une levée de boucliers, bien plus que le premier parc français de détente et de loisirs, le plus important d’Europe.

  • C’est au cours de l’année 1975 que les travaux débutèrent et soulignèrent par là-même, la vocation du Val-de-Marne à devenir le grand pôle d’attraction de la région parisienne pour les sportifs. Avec l’ouverture d’une telle réalisation, c’est une nouvelle conception des loisirs qui est née. À cet égard, il a pour ambition, au vu du plan de gestion et de développement de cette vaste zone naturelle considérée comme une des artères majeures d’espaces verts en Île-de-France, de constituer encore de nos jours un espace où chaque citadin peut retrouver son équilibre naturel.
  • Depuis sa création en 1976, le parc n’a cessé de se développer avec l’objectif majeur de répondre aux attentes et sollicitations sans cesse réactualisés des Franciliens : respect de l’environnement, privilégiant par ailleurs le développement durable, et conservant une volonté d’asseoir son rôle d’équipement départemental comme espace de mixité sociale.

Dès le début, celui-ci lui a donc conféré une vocation populaire. Franciliens, devaient profiter de vastes aires de jeux, d’allées de promenade et d’installations gratuites dédiées au sport et à la découverte.

  • En 1979, après d’autres transformations et acquisitions d'espace, un vaste terrain de football a été aménagé.

Le site et ses activités[modifier | modifier le code]

Dans le parc du Tremblay, les habitués peuvent tout autant pratiquer le tir à l'arc que la pétanque. Pour ceux qui préfèrent les sports plus actuels, le parc est équipé d’un véritable parcours de golf à grande échelle.

Le Golf du Parc Interdépartemental du Tremblay (Val-de-Marne), fut en effet, l’un des premiers golfs compacts urbains (G.C.U) de France. Il reste actuellement l’un des golfs les plus fréquentés et les plus novateurs en matière d’enseignement de l’Est Parisien (Île-de-France), résolument orienté vers la démocratisation de ce sport. Également équipé d’une piste de bicross, de murs d’entraînement de tennis, des terrains de beach-volley, de basket-ball et de handball, il propose un large choix de disciplines sportives.

C'est un parc interdépartemental dans le sens où il est administré conjointement par le Conseil général du Val-de-Marne (sur le territoire duquel il est implanté) et le Conseil Général de Paris.

Une vaste brocante est organisée chaque 1er week-end du mois entre la partie nord du parc et le boulevard des Alliés.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]