Pacte des libéraux-démocrates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Libéraux-démocrates.

Le Pacte des libéraux-démocrates (en italien, Patto dei Liberaldemocratici) était un parti politique italien, libéral, de centre-droit qui considère que la Maison des libertés de Silvio Berlusconi n'est pas une alliance suffisamment libérale. Il est favorable au scrutin majoritaire et au présidentialisme. Il a repris le symbole du Pacte (il Patto) de Mario Segni. Il est inactif depuis 2006.

Il disposait d'un député à la Chambre des députés, Michele Cossa, ancien maire de Sestu (en plus de Mario Segni et de Carlo Scognamiglio). Mais ce député de Sestu fait partie des Riformatori sardi (les Réformateurs sardes), alliés à la Maison des libertés pour les élections régionales en Sardaigne et qui utilisent un symbole proche de celui du Pacte.

Le président de ce parti en est le sénateur Carlo Scognamiglio Pasini. Le secrétaire, l'On. Mario Segni, le vice-secrétaire, le docteur Salvatore Nappi. Le coordinateur à l'organisation nationale, l'avocat Pasquale Improta.

Ce parti s'est allié à l'Union pour les élections régionales d'avril 2005 mais s'est allié à la Maison des libertés en Sardaigne pour les élections en Sardaigne régionales (2004) et provinciales (2005) où il a obtenu quelques conseillers.

En 2011, il ne semble plus rester comme actif un groupe dit des Jeunes libéraux-démocrates (Giovani Liberal Democratici, GLD) dont le lien est donné ici.

Voir aussi[modifier | modifier le code]