Pacte de non-agression germano-polonais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le pacte de non-agression germano-polonais (en allemand : Deutsch-polnischer Nichtangriffspakt; en polonais : Polsko-niemiecki pakt o nieagresji) est signé le 26 janvier 1934 entre la Pologne de Józef Piłsudski et le Troisième Reich. Ce pacte vise à interdire pour dix années le recours à la force dans la résolution des conflits frontaliers et économiques entre les deux pays. En conséquence du traité, la Pologne a réussi à maintenir des relations amicales avec l'Allemagne pour les cinq prochaines années, tout en maintenant de bonnes relations avec la France (avec laquelle elle avait signé une alliance) et le Royaume-Uni.

Il est dénoncé unilatéralement par Adolf Hitler le 28 avril 1939 après le refus polonais d'accepter l'annexion par l'Allemagne du « corridor de Dantzig ». Le traité est formellement abrogé lorsque l'Allemagne envahit la Pologne le 1er septembre 1939.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]