Otis Spann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spann.

Otis Spann est un pianiste, chanteur de blues américain, né à Jackson (Mississippi), le 21 mars 1930 et décédé à Chicago (Illinois), le 24 avril 1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Otis Spann apprend le piano dès l'âge de 8 ans avec le pianiste local Friday Ford. Ses débuts sont peu connus, Otis donnant des versions contradictoires d'un interview à l'autre.

En 1952 il est engagé comme pianiste de Muddy Waters qu'il suivra jusqu'en 1960. Il enregistre également avec d'autres musiciens comme Bo Diddley, Sonny Boy Williamson II, Howlin' Wolf, Jimmy Rogers et Little Walter.

Il finit par former son propre groupe. À la fin des années 1960, il apparaît dans des enregistrements avec Buddy Guy, Peter Green et Fleetwood Mac. Son seul succès ommercial sera Hungry country girl, dédié à sa femme, la chanteuse Lucille Spann, et enregistré avec Fleetwood Mac.

Heureusement il existe plusieurs extraits de concerts filmés où il apparaît comme le DVD du Newport Folk Festival de 1960 et celui de l'American Folk Blues Festival (1963) et The Blues Masters (1966).

Il meurt à Chicago en 1970 des suites d'un cancer du poumon.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Otis Spann Is The Blues (1960)
  • The Blues Is Where It's At (publié en 1963)
  • The Blues Never Die! (1964)
  • Chicago/The Blues/Today! vol.1 (1966)
  • The Bottom of the Blues (1968)
  • Cracked Spanner Head (1969)
  • The Biggest Thing Since Colossus (1969)
  • Cryin' Time (enregistré en 1968, publié en 1970)
  • Walking The Blues (enregistré en 1960, publié en 1972)
  • Last Call: Live at Boston Tea Party (enregistré le 2 avril 1970, publié en 2000)

Liens externes[modifier | modifier le code]