Wolfgang Rihm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wolfgang Rihm

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

En 2007

Naissance 13 mars 1952 (62 ans)
Karlsruhe, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur

Wolfgang Rihm est un compositeur et essayiste allemand, né à Karlsruhe le 13 mars 1952.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Wolfgang Rihm a grandi à Karlsruhe. Ses nombreux contacts avec la peinture, la littérature et la musique l'amènent à composer dès 1963. Parallèlement à ses études au lycée humaniste Bismarck, il étudie de 1968 à 1972 la composition auprès d'Eugen Werner Velte, à l'école de musique de Karlsruhe. Il s'intéresse à la musique de la seconde école de Vienne, orchestre les morceaux pour piano d'Arnold Schönberg, opus 19, et se dirige pendant un temps vers le style aphorique d'Anton Webern. Wolfgang Rihm eut entre autres Wolfgang Fortner et Humphrey Searle pour professeurs de composition. En même temps qu'il prépare le baccalauréat (en allemand : « Abitur »), en 1972, il passe l'examen d'État de composition et de théorie musicale à l'école de musique. S'ensuivirent des études auprès de Karlheinz Stockhausen en 1972 et 1973 à Cologne, puis à l'école de musique de Fribourg-en-Brisgau de 1973 à 1976, auprès de Klaus Huber en composition, et de Hans Heinrich Eggebrecht en musicologie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Les premières expériences de Rihm en tant que maître de conférence eurent lieu à Cologne entre 1973 et 1978, à partir de 1978 aux Internationale Ferienkurse für Neue Musik de Darmstadt, cours auxquels il participait lui même depuis 1970, et en 1981 à l'école de musique de Munich. En 1985, il prit la relêve de son ancien professeur Eugen Werner Velte à la chaire de composition de l'école de musique de Karlsruhe. Il accède à une large reconnaissance dans le monde de la musique après la représentation de son morceau pour orchestre intitulé ’Morphonie - Sektor IV’, lors du Festival de Donaueschingen en 1974.

Postes et fonctions[modifier | modifier le code]

Il est membre de la présidence de l'association allemande de compositeurs depuis 1982, membre de la présidence du conseil allemand de la musique depuis 1984, membre du conseil d'administration de la fondation Heinrich Strobel depuis 1985 et appartient au conseil de surveillance du GEMA depuis 1989. Il est élu membre de l'Académie des arts de Berlin en 1986[1].

Il a été “fellow” en 1984 et 1985, puis 1997 de l'institut d'études avancées de Berlin (’Wissenschaftskolleg zu Berlin’). De 1984 à 1989, il a été coéditeur de la revue musicale „Melos“ ; de 1984 à 1990, il a été conseiller musical auprès du Deutsche Oper Berlin, puis conseiller musical du Zentrum für Kunst und Medientechnologie (Centre pour l'art et les médias) de Karlsruhe de 1990 à 1993. En 1995, il a été le cinquième compositeur à l'affiche du Festival annuel de musique de Rheingau, sur l'invitation de Walter Fink.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Wolfgang Rihm vit entre Karlsruhe et Berlin. Il a un fils et une fille[2]. Wolfgang Rihm a été l'invité du festival Aspects des Musiques d’Aujourd’hui au Conservatoire de Caen du 19 au 24 mars 2013 [3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]