Niasvij

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Niasvij
Нясьвіж
Blason de Niasvij
Héraldique
Drapeau de Niasvij
Drapeau
Niasvij : hôtel de ville et marché couvert.
Niasvij : hôtel de ville et marché couvert.
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Minsk
Raïon Niasvij
Code postal BY 222603, 22262
Indicatif téléphonique +375 1770
Démographie
Population 14 612 hab. (2013)
Géographie
Coordonnées 53° 13′ 01″ N 26° 40′ 01″ E / 53.217, 26.667 ()53° 13′ 01″ Nord 26° 40′ 01″ Est / 53.217, 26.667 ()  
Divers
Première mention 1223
Statut Ville depuis 1586
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Niasvij

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Niasvij
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Niasvij (en biélorusse : Нясві́ж ; en alphabet lacinka : Njasviž) ou Nesvij (en russe : Несвиж ; en lituanien : Nesvyžius ; en polonais : Nieśwież) est une ville de la voblast de Minsk, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Niasvij. Sa population s'élevait à 14 612 habitants en 2013. Le château de Niasvij classé dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2005 constitue un des hauts lieux du tourisme biélorusse. L' Église du Corpus Christi (Niasvij), située à proximité du château, est inscrite, quant à elle, au patrimoine architectural de la Biélorussie. L'ensemble du château de Mir, également patrimoine mondial de l'UNESCO, se trouve à 30 kilomètres de Niasvij.

Géographie[modifier | modifier le code]

Niasvij se trouve à 96 km au sud-ouest de Minsk et à 62 km au nord-ouest de Sloutsk.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première référence à Niasvij remonte à 1223. Au XVe siècle, alors petite ville, elle passe à la grande famille princière Radziwiłł dont une des branches en fait sa résidence familiale jusqu'en 1939. C'est aussi le lieu supposé de l'impression du premier livre en biélorusse, en 1562, peu avant que le grand-duché de Lituanie ne s'unisse au royaume de Pologne.


En juin 1941 un ghetto fut installé lors de l'invasion de la Biélorussie par les allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Le 21 juillet 1942 se produisit à Niasvij un des premiers soulèvements dans un ghetto d'Europe de l'est[1]. Les Allemands exterminèrent par fusillade pratiquement tous les occupants (5200 personnes) du ghetto.Les insurgés réussirent à tuer 40 Allemands et policiers.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1880 1897* 1921 1939* 1959* 1970*
8 177 10 237 6 840 8 500 6 710 9 008
1979* 1989* 1999* 2009* 2012 2013
11 979 14 039 14 600 14 033 14 434 14 612


Patrimoine[modifier | modifier le code]

Personnalité[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Расстрелянная жизнь
  2. (ru) « Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru(en) « Population depuis 1979 », sur www.citypopulation.de

Liens externes[modifier | modifier le code]