Kapyl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kapyl
Капыль
Blason de Kapyl
Héraldique
Drapeau de Kapyl
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Minsk
Raïon Kapyl
Code postal BY 223910, 223927
Indicatif téléphonique +375 1719
Démographie
Population 9 834 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 53° 09′ 00″ N 27° 05′ 30″ E / 53.15, 27.09166 ()53° 09′ 00″ Nord 27° 05′ 30″ Est / 53.15, 27.09166 ()  
Divers
Première mention 1274
Statut Ville depuis 19843458
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Kapyl

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Kapyl
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Kapyl (en biélorusse : Капыль ; en alphabet lacinka : Kapyl') ou Kopyl (en russe : Копыль) est une ville de la voblast de Minsk, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Kapyl. Sa population s'élevait à 9 834 habitants en 2014[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Kapyl est située à 95 km au sud-est de Minsk[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de Kapyl remonte à l'année 1274 : c'était alors une ville fortifiée, qui prit de l'importance au siècle suivant. Elle est mentionnée dans l'atlas d'Ortelius de 1574. Au cours du XIVe siècle, Kapyl faisait partie du Grand-duché de Lituanie. En 1395, elle entra en possession du prince Vladimir Olgerdovitch et de ses héritiers, la famille Olelkovitch, dans laquelle elle resta jusqu'en 1612. Kapyl fit partie de la dot de Zofia Olelkowicz Słucka et fut l'une des sept villes fortifiées laissées à son mari Janusz Radziwiłł à sa mort en 1612. Kapyl fut assiégée à maintes reprises par les Tatars et mise au sac au moins une fois au cours du XVIe siècle. Le 27 août 1652, Kapyl reçut son autonomie (droit de Magdebourg) et gagna son propre sceau, un blason représentant un cor de chasse sur un champ d'or. À ce privilège s'ajouta le droit de tenir des foires commerciales et des ventes aux enchères hebdomadaires. Pendant le XVIe siècle le tissage s'établit dans la ville, y compris la production de velours. Pas moins de six corporations organisaient l'industrie du tissage, témoignant de son importance.

Le deuxième partage de la Pologne attribua Kapyl à l'Empire russe en 1793. À partir de 1832, elle fut un bien personnel du prince Wittgenstein. Pendant le XIXe siècle, l'économie se développa avec l'activité d'une brasserie, de moulins. Kapyl possédait également trois écoles, des églises, y compris un temple calviniste et deux synagogues. Au début du XXe siècle, la majorité de la population était juive. En 1924, Kapyl devient un centre administratif de raïon. En 1938, le village accède au statut de commune urbaine. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la zone Sloutsk-Kapyl fit l'objet d'une opération militaire allemande du nom de code « Erntefest II », qui se termina en février 1943. Bien que visant manifestement à réprimer les activités des partisans soviétiques dans la zone de l'opération, elle aboutit à la mort de 2 325 habitants (contre la perte de six soldats allemands), ce qui ne peut être caractérisé que comme une campagne de terreur. Kapyl accéda au statut de ville en 1984.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

Évolution démographique
1897* 1923* 1926* 1959* 1970* 1979*
4 463 3 563 3 927 5 444 4 654 6 764
1989* 1999* 2009* 2012 2013 2014
9 538 10 800 9 938 9 882 9 858 9 834


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2014, sur pop-stat.mashke.org.
  2. Distance à vol d'oiseau ou distance orthodromique.
  3. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru(en) « Recensements ou estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org/belarus-cities.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]