Nganassane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue nganassane. Pour le peuple nganassane, voir Nganassanes.
Nganassane
Parlée en Russie
Région Sibérie
Nombre de locuteurs 500 (en 1995)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 (en) nio
IETF nio

Le nganassane (autres transcriptions : nganassan, nganasan) est une langue ouralienne du groupe des langues samoyèdes du Nord parlée en Russie dans la péninsule de Taïmyr par environ 500 des 1 300 membres de l'ethnie nganassane.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques[2] et consonantiques[3] du nganassane.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ü [y] ɨ [ɨ] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə] o [o]
Ouverte ia [ia] a [a] ua [ua]

Consonnes[modifier | modifier le code]

  Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Pharyng.
Occlusive sourde t [t] t' [] k [k]
Occlusive sonore b [b] d' [] g [g]
Fricative sourde s [s] ś [] h [x] " [ʔ]
Nasale m [m] n [n]   ń [] ŋ [ŋ]  
Liquide r [r] l [l] l' []
Semi-voyelle j [j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Wagner-Nagy, 2002, p. 34.
  3. Wagner-Nagy, 2002, p. 37.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (hu) Wagner-Nagy, Beáta (Éd.), Chrestomathia nganasanica, Studia uralo-altaica, Supplementum 10, Szeged, SZTE Finnugor Tanszék/ MTA Nyelvtudomány Intézet, 2002, ISBN 963-482-588-5
  • Katzschmann, Michael: Chrestomathia Nganasanica : Texte - Übersetzung - Glossar - Grammatik, Bearbeitung der Nganasanskaja fol'klornaja hrestomatija zusammengestellt von Kazis I. Labanauskas unter Berücksichtigung des Slovar' nganasansko-russkij i russko-nganasanskij. Norderstedt, 2008, 604 p. ISBN 978-3-8370-1121-0

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]