N'Dambi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

N'Dambi

Description de l'image  N'Dambi JazzFest Wien2010 b.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Chonita Nicole Gilbert, née Gillespie
Naissance Dallas, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteuse, auteur
Genre musical R&B, jazz-funk
Années actives Depuis 1996 à aujourd'hui
Labels Cheeky-I, Coco Red Music, Stax

'N'Dambi' est une chanteuse de soul américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'un prêtre chrétien et une mère missionnaire, la petite N'Dambi chantait le gospel à l'église, et apprenait à jouer la clarinette et le piano. N'Dambi a obtenu son diplôme universitaire en anglais du Southern Methodist University en 1994. Après, elle a essayé de publier des essais, et fait quelques petits boulots.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

En 1995 N'Dambi fait ses débuts sur la scène musicale de Dallas. Elle choisit le pseudonyme N'Dambi, ce qui signifierait "bellissime"[1]. Elle y retrouve Erykah Badu, qui est une amie d'enfance. Quand Badu décroche un contrat avec Universal, N'Dambi la suit. Elle fait les chœurs sur Baduizm et Live, et on l'entend sur On & On, next Lifetime, Tyrone, et Mama's Gun.

N'Dambi sort son premier album, intitulé Little Lost Girls Blues, sur son propre label Cheeky-I en 1999. Le deuxième, Tunin' Up & Cosignin' date de 2001. Il reprend les titres de son premier, et contient des nouvelles chansons sur un deuxième disque. Ces deux albums se caractérisent par un son jazz-funk, avec un peu de R&B. Son troisième album s'intitule A Weird Kinda Wonderful. C'est un album R&B, sorti d'abord au Japon en 2005. Son quatrième album Pink Elephant paraît chez Stax en 2009. Même si les albums ne sont jamais entrés dans les classements, ses chansons apparaissent sur des nombreuses compilations et remixes. N'dambi compose ses propres chansons.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1999 Little Lost Girls Blues
  • 2001 Tunin' Up & Cosignin'
  • 2005 A Weird Kinda Wonderful (Japon)
  • 2009 Pink Elephant

Liens et références[modifier | modifier le code]

  1. Ou "papillon", en fonction de la référence, voir Dallas Observer: Lady sings the Blues