Muscle piriforme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le muscle piriforme.

Le muscle piriforme (Musculus piriformis - nomenclatures internationales) ou muscle pyramidal du bassin (dans l'ancienne nomenclature française) est un muscle du bassin et de la cuisse.

Description[modifier | modifier le code]

  • Insertions proximales: il s'insère sur:
  • Trajet: de forme pyramidale (d'où son nom), il se dirige en dehors, en avant et en bas, traverse la grande incisure isciatique qu'il partage en deux espaces : canaux sus et sous piriforme et rejoint la région fessière.
  • Insertions distales: il s'insère par un tendon sur le bord supérieur du grand trochanter.

Il fait partie des muscles qui ferment l'enceinte du pelvis pour séparer les viscères du pelvis de la racine des membres inférieurs.

Innervation[modifier | modifier le code]

Vascularisation[modifier | modifier le code]

Il est vascularisé par les artères fessières et sacrées.

Action[modifier | modifier le code]

Il est:

  • Abducteur de la cuisse sur le bassin
  • Rotateur externe de la cuisse entre 0 et 60° de flexion de hanche.
  • Rotateur interne de la cuisse aprés 60° de flexion de hanche.

Galerie[modifier | modifier le code]

Pathologie[modifier | modifier le code]

Son surmenage dans certains sports (course à pied, cyclisme) ou sa mise prolongée en état d'ischémie partielle (mauvais siège et mauvais appui fessier) peuvent causer une pseudosciatique.