Mont Qingcheng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mont Qingcheng
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Sichuan
Mont Qingcheng et système d'irrigation de Dujiangyan *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
青城山.jpg
Coordonnées 31° 00′ 06.012″ N 103° 36′ 19.008″ E / 31.00167, 103.6052831° 00′ 06.012″ Nord 103° 36′ 19.008″ Est / 31.00167, 103.60528  
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Type Culturel
Critères (ii) (iv) (vi)
Numéro
d’identification
1001
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 2000 (24e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Le mont Qingcheng (sinogrammes : 青城山 ; pinyin : Qīngchéng Shān ; littéralement : « mont de la cité d'azur ») ou Qingcheng Shan est une montagne sacrée taoïste située dans la province chinoise du Sichuan.

Dans la mythologie taoïste, c'est là que l'Empereur Jaune reçut l'enseignement de Ning Fengzhi. La montagne abrite de nombreux temples taoïstes, le mieux préservé étant le temple Jianfu (Jiànfú Gōng), qui accueille encore une centaine de moines, alors qu'il en accueillait 500 avant la Révolution culturelle[1].

Conjointement au système d'irrigation de Dujiangyan, il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2000.

Parc national du système d'irrigation de Dujiangyan / mont Qingcheng[modifier | modifier le code]

Le parc paysager (青城山—都江堰國家級风景名胜区) a été décrété parc national en 1982. C'est l'un des sanctuaires des pandas géants du Sichuan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lonely Planet, Chine, 6e édition, p. 723

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]