Mayon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mayon
Le Mayon en 2006.
Le Mayon en 2006.
Géographie
Altitude 2 462 m
Massif Luçon
Coordonnées 13° 15′ 25″ N 123° 41′ 06″ E / 13.257, 123.685 ()13° 15′ 25″ Nord 123° 41′ 06″ Est / 13.257, 123.685 ()  
Administration
Pays Philippines Philippines
Région Bicol
Provinces Albay
Géologie
Type Volcan gris
Activité En éruption
Dernière éruption depuis le 7 mai 2013[1]
Code 0703-03=
Observatoire Philippine Institute of Volcanology and Seismology

Géolocalisation sur la carte : Philippines

(Voir situation sur carte : Philippines)
Mayon

Le Mayon est un volcan actif des Philippines, sur l'île de Luçon, dans la province d'Albay.

À quelques kilomètres au sud, se trouve la ville de Legazpi.

Description[modifier | modifier le code]

Le Mayon est un stratovolcan. Son cône presque parfait, qui le fait comparer au mont Fuji, est composé de laves pyroclastiques. C'est le volcan le plus actif du pays, avec environ 50 éruptions dans les quatre derniers siècles.

Il est situé à la limite des plaques eurasienne et philippine, une zone de subduction.

Éruptions[modifier | modifier le code]

Éruption du Mayon de 1984

La première éruption enregistrée a eu lieu en 1616, et depuis il s'est produit plus d'une trentaine d'éruptions majeures ayant causé des pertes humaines et économiques.

La plus destructrice eut lieu le 1er février 1814. La lave a submergé la ville de Cagsawa et 1 200 personnes y trouvèrent la mort. Seul est resté le clocher de l'église du village. L'éruption de février 1993 fut également meurtrière : 77 personnes furent tuées par la coulée de cendres.

D'autres éruptions eurent lieu en 1897, 1928, 1947. Le 16 mars 2000 eut lieu l'éruption no 47, qui provoqua une colonne de cendres de 1 kilomètre de hauteur. En 2001, plus de 25 000 personnes furent évacuées, après 73 000 en 1984[2]. En 2003, il y eut deux éruptions, le 17 mars et le 13 octobre.

Le 7 août 2006, le déplacement massif de plus de 30 000 personnes a été décidé, face au risque d'éruption du Mayon[3]. Le 9 août, près de 40 000 personnes avaient été évacuées d'une zone allant jusqu'à 8 km au sud-est du volcan[4].

Le 15 décembre 2009, les autorités philippines ont commencé une nouvelle évacuation des habitants vivant à proximité du volcan dont des signes inquiétants d'activités ont été observés[5]. Le 20 décembre, les autorités mettent en garde la population de l'île de Luçon en raison d'une possible éruption du volcan dans les prochains jours[6],[7]. Le 24 décembre, alors que 50 000 personnes ont déjà quitté le secteur, des soldats philippins évacuent des centaines de résidents des environs du volcan par la force. La présidente Gloria Macapagal Arroyo a ordonné aux autorités de rechercher les résidents récalcitrants dans un rayon de huit kilomètres de la zone du volcan et de les évacuer. Par ailleurs, à la veille de Noël, des volontaires ont distribué des cadeaux aux enfants dans les 45 camps où sont réfugiés les résidents de la région. Les volcanologues estiment que l'éruption du volcan est imminente[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éruption volcanique meurtrière aux Philippines par Gabriel Kahn pour RFI publié le 7 mai 2013
  2. (en) Pyroclastic flows descending Mayon Volcano, Philippines
  3. (en) Article de la BBC
  4. (en) BBC News, Manille
  5. (fr) AFP
  6. (en) Eruption within days, Manila Bulletin, 20 décembre 2009
  7. (en) Major volcanic eruption feared in Philippines, AP, 20 décembre 2009
  8. (fr) Volcan Mayon - Évacuation par la force, MSN.ca, 24 décembre 2009

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Enrique Abella y Casariego, El Mayón o Volcán de Albay (Filipinas), Madrid, 1885, 23 p. + 2 pl.
  • (es) P. José Coronas, La erupción del volcán Mayón : en los días 25 y 26 junio de 1897, Imprenta Privada del Oservatorio, Manille, 1898

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :