Philippine Institute of Volcanology and Seismology

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippine Institute of Volcanology and Seismology
PHIVOLCS
Image illustrative de l'article Philippine Institute of Volcanology and Seismology

Création 20 juin 1952
Siège C.P. Garcia Avenue, Université des Philippines Diliman, Quezon City
Pays Philippines
Coordonnées 14° 39′ 07″ N 121° 03′ 31″ E / 14.652026, 121.0585414° 39′ 07″ Nord 121° 03′ 31″ Est / 14.652026, 121.05854  
Rattachement Département des Sciences et Technologies
Directeur Renato Solidum
Disciplines Volcanologie, sismologie
Site web http://www.phivolcs.dost.gov.ph/

Géolocalisation sur la carte : Philippines (relief)

(Voir situation sur carte : Philippines (relief))
Philippine Institute of Volcanology and SeismologyPHIVOLCS

Le Philippine Institute of Volcanology and Seismology, souvent abrégé en PHIVOLCS, en tagalog Suriang Pilipino ng Bulkanolohiya at Sesmolohiya, est l'organisme scientifique des Philippines chargé de l'étude, de la surveillance et de la prévention des risques volcaniques et sismiques dans tout le pays.

Organisation administrative[modifier | modifier le code]

Le Philippine Institute of Volcanology and Seismology est un organisme gouvernemental qui dépend du département de Science et Technologie chargé de prévenir les risques tectoniques en général dont les éruptions volcaniques, les séismes et les tsunamis[1].

Compétences[modifier | modifier le code]

Vue du Mayon en éruption en 1984, le volcan le plus actif des Philippines.

Le Philippine Institute of Volcanology and Seismology est chargé d'étudier le volcanisme et la sismicité présents aux Philippines, notamment les types, la fréquence et la probabilité d'éruption, de collecter et de gérer les données relatives aux volcans et aux séismes, d'établir des plans d'évacuation et de protection et de promouvoir les bénéfices du volcanisme[1].

Pour mener ces missions à bien, l'observatoire dispose d'un ensemble d'instruments de mesure qu'il est chargé d'entretenir et d'améliorer les technologies utilisées[1]. Il est aussi chargé d'établir l'impact socio-économique des éruptions et des séismes afin de mieux préparer les population, d'élaborer les mesures de protection et de tirer le meilleur profit de cette situation géologique[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'organisme précurseur du PHIVOLCS, le Commission on Volcanology (COMVOL) est créé le 20 juin 1952 à la suite de la meurtrière éruption du Hibok-Hibok le 4 décembre 1951 qui fait plus de 3 000 morts[1]. Le 17 mars 1982, le COMVOL est renommé en Philippine Institute of Volcanology suite à la réorganisation des services dans lesquels il fait partie[1]. Deux ans plus tard, le 17 septembre 1984, il récupère l'étude de la sismologie, ce qui le fait changer à nouveau pour son nom actuel de Philippine Institute of Volcanology and Seismology[1]. Enfin, le 30 janvier 1987, il quitte la tutelle de l'autorité nationale de Science et Technologie pour celle du département des Science et Technologie[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « About PHIVOLCS », Philippine Institute of Volcanology and Seismology,‎ 8 mai 2008 (consulté le 22 mai 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]