Marcel Dunan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcel Dunan, né le 1er janvier 1885 et mort en 1978, est un historien français.

Ancien élève de l'École normale supérieure, il est professeur d'histoire de la Révolution et de l'Empire à la Sorbonne de 1946 à 1955, et directeur de l'Institut d'Histoire de la Révolution française. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1947.

Il a été président de l'Institut Napoléon de 1947 à 1974.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • L'Été bulgare, notes d'un témoin, juillet-octobre 1915 (1917)
  • Saisons (1919)
  • Le Drame balkanique de 1915. L'Automne serbe. Notes d'un témoin. (1932)
  • Napoléon et l'Allemagne, le système continental et les débuts du royaume de Bavière 1806-1810 (1942)
  • Histoire universelle, publiée sous la direction de Marcel Dunan (1960)
Éditions
  • Las Cases : Le Mémorial de Sainte-Hélène (2 volumes, 1951)
Traductions
  • Raoul Auernheimer : Le Marchand de secrets (1924)
  • Paul Zifferer : La Ville impériale (1924)
  • Leo Stein et Belá Jenbach : La Mazourka bleue, opérette en trois actes (1929)