Mahonia aquifolium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mahonia faux houx ou Mahonia à feuilles de houx (Mahonia aquifolium (Pursh) Nutt.) est un arbuste semi-persistant originaire du nord-ouest des États-Unis (Californie, Oregon et Colombie-Britannique), mais il est depuis longtemps naturalisé en Europe occidentale.

C'est la fleur officielle de l'état d'Oregon où il est appelé « vigne de l'Orégon » (Oregon-grape) car les premiers colons faisaient une sorte de « vin » avec ses baies (faute de mieux).

Description[modifier | modifier le code]

Fruits

C'est un arbuste de 0,5 à 2 mètres, à rhizome traçant, à tiges vigoureuses et peu ramifiées.

Ses feuilles imparipennées, à folioles coriaces et luisantes, sessiles, dont les limbes portent des dents épineuses ressemblant à celles du houx.

Ses fleurs hermaphrodites jaunes, à l'odeur de miel, assez petites, groupées en racèmes denses, apparaissent de mars à mai et sont matures à la fin de l'été. Leur pollinisation est entomogame. La dissémination est endozoochore.

Les fruits sont des baies bleuâtres à noires matures dés le milieu de l'été. Elles sont comestibles après cuisson mais amères. On en fait de la confiture[1] en récoltant les fruits dès maturité (juillet). Le goût est proche de celui du cassis[2].

Culture[modifier | modifier le code]

Le mahonia est très facile à cultiver. Il est rustique jusqu'à -20 °C (zone USDA 5).

Lors du semis, l'exposition à la lumière est un facteur indispensable pour lever la dormance car les graines ont une « photosensibilité positive » (par opposition, les graines à photosensibilité négative ont besoin d'obscurité pour germer). C'est pourquoi, lors du semis, les graines de Mahonia doivent à peine être recouvertes.

Le mahonia à feuilles de houx est sensible à la rouille et parfois à l'oïdium.

Les jeunes mahonias doivent être taillés après la floraison en pinçant le bouquet de feuilles terminales pour permettre à la plante à se ramifier. Une fois adulte le Mahonia ne nécessite plus aucune taille si ce n'est la suppression des rameaux morts et des hampes florales fanées.

La mineuse du houx est un des rares insectes ravageurs s'attaquant au mahonia.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En massifs, isolés.

ornementale[modifier | modifier le code]

Cet arbuste est fréquemment planté dans les parcs et les jardins pour sa facilité d'entretien (supporte la sécheresse et les sols pauvres), son feuillage vert vif, devenant rouge en automne, ainsi que pour ses fleurs parfumées (plante mellifère) et ses fruits. Ses baies bleu sombre qui mûrissent en juinjuillet sont appréciées des oiseaux.

On l'utilise souvent comme composante de haies.

médicinale[modifier | modifier le code]

Les racines du mahonia aquifolium, dont on faisait jadis des teintures jaunes, sont toxiques car elles contiennent jusqu'à 1,5 % de berbérine et autres alcaloïdes.

Comme une espèce voisine, l'hydraste du Canada, cette espèce contient des alcaloïdes (berbérine, berbamine et oxyacanthine) connus pour leurs effets anti-inflammatoires et anti-bactériens[3] utilisés dans le traitement de l'infection[4].

Des extraits d'écorce de racine sont utilisés aussi pour le traitement de l'eczéma, du psoriasis[5] et de la dermatite atopique[6]. C'est également un diurétique, laxatif et un tonique[7].

culinaire[modifier | modifier le code]

Les fruits du mahonia sont comestibles, ce sont des baies violacées au parfum légèrement aigre, elles se consomment en confiture ou en gelée mais aussi en vin ou en liqueur. Crues, elles sont très acides et amères. La graine est cependant toxique en raison des alcaloïdes qu'elle contient.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gelée et confiture de Mahonia.
  2. Plants for the future
  3. Synergy in a medicinal plant: Antimicrobial action of berberine
  4. Medical uses of Oregon grape
  5. Free radical scavenging activity and lipoxygenase inhibition of Mahonia aquifolium extract and isoquinoline alkaloids
  6. American Journal of Therapeutics. 14(5):442-446, September/October 2007. Donsky, Howard MD 1*; Clarke, Don MD 2
  7. Applied Health Oregon Grape

Sources : Centre Antipoisons

Les baies du mahonia à feuilles de houx sont peu toxiques. Pour l’ingestion de moins de 10 baies par un enfant, il suffit de lui faire boire un peu d’eau. En cas d’ingestion de plus grandes quantités, contactez votre médecin ou le Centre Antipoisons. De même, lorsque l’enfant a ingéré d’autres parties de la plante (feuille, tige, racine), appelez le Centre Antipoisons.

Sur les autres projets Wikimedia :