Médaille commémorative 1870-1871

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Médaille commémorative 1870-1871
Illustration.
Avers
Médaille commémorative 1870-1871
Conditions
Décerné par Drapeau de la Belgique Belgique
Type Médaille commémorative
Décerné pour Service militaire dans l'armée durant la guerre franco-prussienne
Éligibilité Militaires belges
Détails
Statut Plus décernée
Campagne Guerre franco-prussienne
Statistiques
Création 20 septembre 1911
Ordre de préséance
Précédent Inférieur
Équivalent
Supérieur
Suivant
Illustration.
Revers
Le Lieutenant-Général Charles-Marie Braconnier, un récipiendaire de la médaille commémorative 1870-71
Le Lieutenant-Général Joseph Hellebaut, un récipiendaire de la médaille commémorative 1870-71

La Médaille commémorative 1870-1871 (néerlandais : Herinneringsmedaille 1870-71) était une médaille commémorative belge créée par arrêté royal le 20 septembre 1911 et décernée à tous les membres de l'armée belge qui furent mobilisés durant la guerre franco-prussienne entre le 15 juillet 1870 au 5 mars 1871.

Insigne[modifier | modifier le code]

La Médaille commémorative 1870-71 était une médaille circulaire de 32mm de diamètre frappée de bronze avec les rebords relevés. Son avers portait les petites armes du royaume sous la couronne royale. À gauche et à droite, le long des rebords de la médaille, l'inscription en relief "L'UNION FAIT LA FORCE". Le revers portait le monogramme du roi Albert 1er de Belgique au-dessus des millésimes 1870-1871 inscrits en relief.

La médaille était suspendue par un anneau au travers d'une boule, à un ruban de soie moiré large de 35mm et divisé en sept bandes longitudinales égales de 5mm, noire, vert pâle, rouge, vert pâle, rouge, vert pâle et noire.

Récipiendaires illustres (liste partielle)[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Arrêté royal du 20 septembre 1911 créant le Médaille commémorative 1870-71
  • La liste des récipiendaires provient des nécrologies de ces derniers sur le site ARS MORIENDI cité plus bas

Sources[modifier | modifier le code]

  • Quinot H., 1950, Recueil illustré des décorations belges et congolaises, 4e Edition. (Hasselt)
  • Cornet R., 1982, Recueil des dispositions légales et réglementaires régissant les ordres nationaux belges. 2e Ed. N.pl., (Bruxelles)
  • Borné A.C., 1985, Distinctions honorifiques de la Belgique, 1830-1985 (Bruxelles)

Liens externes[modifier | modifier le code]