Lucius Aemilius Paullus (Paul Émile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aemilius Paullus et Paul Émile.


Paul Emile
Titre Consul en -219 et -216
Grade militaire Général
Faits d'armes -220 à -219 : Deuxième guerre d'Illyrie
Biographie
Décès 216 av. J.-C.
Cannes
Enfants Paul Emile le Macédonien
Aemilia Tertia

Paul Émile — ou Paul-Émile — (en latin Lucius Aemilius Paullus) est un général et homme d'État romain, mort en 216 av. J.-C. lors du désastre de Cannes[1] (victoire de Hannibal) en Apulie, et deux fois consul, en -219 et -216, année où il périt.

Il est consul une première fois en -219 avec Marcus Livius Salinator. Durant son consulat, il défait Démétrios de Pharos durant la deuxième guerre illyrienne, forçant ce dernier à se réfugier chez Philippe V de Macédoine.

Durant la Deuxième Guerre punique, ce patricien est élu consul pour l'année -216 avec le plébeïen Caius Terentius Varro. Tous deux étaient partisans de la reprise de l'offensive contre Hannibal et donc de l'abandon de la politique de temporisation de Quintus Fabius Maximus Verrucosus. Malgré les conseils de Paul-Émile, qui aurait préféré livrer une bataille en montagne plutôt qu'en plaine, Varron affronte Hannibal à Cannes, conduisant à la mort de 46 000 soldats romains et de Paul Émile lui-même.

Il est le père de Lucius Aemilius Paullus Macedonicus et sa fille Aemilia Tertia épouse Scipion l'Africain.

Iconographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tite-Live, 22, 49 [1] et 22, 56 [2].