Lorenzo Cibo de' Mari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lorenzo Cibo de' Mari
Biographie
Naissance 1450/1451
Gênes Drapeau de la République de Gênes République de Gênes (ou Valence)
Décès 21 décembre 1503
Rome Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
9 mars 1489 par le
pape Innocent VIII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Susanna
Cardinal-prêtre de S. Marco
Cardinal-prêtre in commendam de S. Cecilia
Cardinal-évêque d' Albano
Cardinal-évêque de Palestrina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 16 janvier 1486
Administrateur apostolique de Noli
Camerlingue du Collège des cardinaux
Administrateur apostolique de Vannes
Archevêque de Bénévent

Lorenzo Cibo de' Mari, le cardinal de Bénévent (né en 1450/1451 à Gênes, Italie, alors dans la République de Gênes (ou à Valence, et mort à Rome, le 21 décembre 1503) est un cardinal italien de l'Église catholique.

Il est le neveu du pape Innocent VIII. D'autres cardinaux de la famille sont Innocenzo Cibo (1513), Alderano Cibo (1645) et Camillo Cibo (1729).

Biographie[modifier | modifier le code]

Cibo de' Mari est le fils illégitime de Maurizio Cibo, gouverneur de Spolète et frère de Giovanni Battista Cybo, qui devient en 1492 le pape Innocent VIII[1],[2].

Il est préfet du château Saint-Ange, chanoine à la basilique Saint-Pierre et protonotaire apostolique. Il est abbé commendataire de l'abbaye de S. Stefano à Ivrée, de l'abbaye de San Victorino dans le diocèse de Lérida, de l'abbaye de Saint-Jean de Sordes, de l'abbaye de S. Pastore dans le diocèse de Rieti, de l'abbaye de S. Stefano, dans le diocèse de Verceil et de l'abbaye de Fécamp. En 1485, Cibo est nommé archevêque de Bénévent.

Cibo est créé cardinal par son oncle, le pape Innocent VIII au consistoire du 9 mars 1489. Il est nommé administrateur de Vannes en 1490 et de Noli en 1503. En 1492-1493, il est camerlingue du Collège des cardinaux.

Le cardinal Cibo de' Mari participe au conclave de 1492, lors duquel Alexandre VI) est élu, et aux conclaves de 1503 (élection de Pie III et de Jules II).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Francis A. Burkle-Young, « The election of Pope Alexander VI (1492) », Papal elections in the Fifteenth Century, sur http://www2.fiu.edu/~mirandas/, Salvador Miranda (consulté le 5 septembre 2014).
  2. (en) Salvador Miranda, « Consistory of March 9, 1489 », Biographical Dictionary, sur http://www2.fiu.edu/~mirandas/ (consulté le 5 septembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]