Les Avatars de Charlot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Avatars de Charlot (Triple Trouble) est un film américain réalisé par Charles Chaplin et Leo White, sorti en 1918.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans la maison d'un inventeur travaillant sur une arme explosive, Charlot vient d'être embauché. Il est assez maladroit et dès sa paye encaissée, il s'en va dormir dans un foyer de vagabonds où les vols sont courants et où il n'est pas facile de trouver le sommeil. Pendant ce temps, un anarchiste a eu vent de la découverte de l'explosif et recrute son tueur à gage pour tenter de s'en emparer ; le tueur arrive dans le foyer et après avoir remarqué que Charlot est plutôt débrouillard pour se sortir d'affaires compliquées, il lui demande sous la menace d'un revolver s'il veut l'aider, Charlot accepte et ils se rendent ensuite chez l'inventeur ; une course-poursuite a lieu entre des policiers et eux et pour finir, le tueur tire sur l'explosif qui détruit la maison ;

Commentaire[modifier | modifier le code]

Le court-métrage sort alors que Charles Chaplin a quitté Essanay depuis 1916. Il n'est à proprement parler pas un film qu'il a réalisé. Il s'agit d'un montage par cette société de séquences de deux films dont elle possédait les droits : Charlot apprenti (Work) et Charlot cambrioleur (Police!) - on notera d'ailleurs que pour donner le change, les images sont inversées et que Charlot et le cambrioleur se serrent ainsi la main gauche. Il intègre également quelques scènes originales. L'ensemble dégage inévitablement une impression de patchwork que le titre anglais, "Triple Trouble" soit "triples avatars", puisque composé de trois séquences, parvient difficilement à justifier.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]