A Woman of the Sea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

A Woman of the Sea (ou Sea Gulls) est un film perdu américain n'ayant jamais eu de sortie sur les écrans, réalisé par Josef von Sternberg en 1926. Ce film a été produit par Chaplin Film Company.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Joan et Magdalen sont les filles d'un pêcheur. Magdalen quitte son fiancé, Peter, pour s'enfuir à New York. Joan épouse alors Peter. Magdalen revient des années plus tard pour corrompre leur mariage, mais Joan et Peter restent unis jusqu'au bout.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le tournage du film dura environ 6 mois. Actuellement les tournages durent environ 3 mois, principalement aux environs de Los Angeles. Ce film inclut également des scènes d'intérieur tournées dans le Chaplin's studio. Pendant une douzaine de jours, les scènes d'extérieur furent tournées à Monterey en Californie et Carmel-by-the-Sea sur la côte californienne.

Charlie Chaplin produisit le film, qui fut le dernier film d'Edna Purviance son ancienne actrice fétiche, afin de la voir jouer dedans et pour aider Von Sternberg. Chaplin avait grandement été impressionné par le film expérimental de 1924 de Von Sternberg, The Salvation Hunters. Ce fut la seule fois que Chaplin produisait un film qu'il ne réalisait pas, ni dans lequel il ne jouait. Toutefois son implication dans la production fut minime, car il travaillait en parallèle sur son film Le Cirque.

Chaplin ne donna jamais son entière approbation pour la sortie du film, et il n'y eut aucune publicité promotionnelle. Le peu d'associés de Chaplin qui virent le film dans les années qui suivirent, étaient d'accord sur le fait que le film n'était pas commercialement viable. Sous la pression de l'IRS américain, la compagnie de production brûla les négatifs en juin 1933 à cause des taxes. Des éléments font penser qu'une copie du film a survécu au Chaplin studio au moins jusqu'à la fin des années 1930, mais aucune copie du film n'existe dans les archives Chaplin.

En 2005, plus de 50 productions furent découvertes dans la collection privée de proches d'Edna Purviance. À part pour quelques images et quelques mots dans les livres à travers les années, on ne sait pratiquement rien de ce film. Le titre provisoire du film était The Sea Gull comme indiqué dans le carnet de prises de vue qui lui a survécu ainsi que la liste des titres originaux[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les informations sur le carnet de prises de vue et de la liste des titres ont été rassemblées avec les photos du film, le tout fut publié en 2008.

Lien externe[modifier | modifier le code]