Le Passeport jaune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Yellow Ticket (homonymie).

Le Passeport jaune

Titre original The Yellow Ticket
Réalisation Raoul Walsh
Scénario Jules Furthman
Acteurs principaux
Sociétés de production Fox Film Corp.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 1931
Durée 88 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Passeport jaune (The Yellow Ticket) est un film américain réalisé par Raoul Walsh, sorti en 1931.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1913, Marya Kalish, une jeune fille pauvre d'origine juive, tente de gagner Saint-Pétersbourg dans l'espoir de revoir son père mourant. Obligée de voyager clandestinement, elle obtient un passeport jaune, le même que les femmes de petite vertu. Lorsqu'elle arrive enfin à Saint-Pétersbourg, c'est pour apprendre la mort de son père. C'est alors qu'elle rencontre le baron Andrey, sinistre chef de la police secrète tsariste, qui ne cache pas ses vues sur la jeune femme. Marya lui préfère la compagnie de Julian Rolfe, un journaliste britannique auquel elle dévoile les conditions de vie atroces auxquelles doit se soumettre le peuple. Andrey décide de faire arrêter Rolfe...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un remake du film d'Edwin August, The Yellow Passport (1916).

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'AFI (Cf. lien externe), une nouvelle fin écrite par William Conselman a été utilisée lors de la sortie du film en 1931