Langues paléo-sibériennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne les langues paléo-sibériennes. Pour les peuples paléo-sibériens, voir Paléo-sibériens.
Langues paléo-sibériennes
Parlée en Russie
Région Sibérie, Extrême-Orient russe

Les termes paléo-sibérien, paléo-asiatique, ou hyperboréen apparaissent pour désigner un ensemble hétéroclite de quatre petites familles de langues de Sibérie non reliées phylogénétiquement entre elles, qui ont en commun leur situation géographique et leur caractère vestigial dans un environnement soumis à la concurrence d'autres groupes.

Ces quatre familles sont :

Ces langues, actuellement menacées, représentent les vestiges de familles linguistiques locales antérieures aux migrations des peuples de langues turques, toungouses, samoyèdes et russe qui les ont déplacées.

Des tentatives de regroupement ont eu lieu, parmi lesquelles peuvent être citées :

  • les langues ienisseïennes seraient apparentées au na-déné (déné-yénisséien, Edward Vajda 2010) ;
  • les langues tchouktches-kamtchadales dans les hypothèses ouralo-sibérienne (Michael Fortescue, 1998) et eurasiatique (Joseph Greenberg, 2002) ;
  • le youkaguire serait apparenté à l'ouralien dans une famille ouralo-youkaguire, dont la divergence serait antérieure à celle de l'ouralien entre finno-ougrien et samoyède  ;
  • le nivkhe dans l'hypothèse eurasiatique de Greenberg.

Articles connexes[modifier | modifier le code]