Oued ed Dahab-Lagouira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Oued Ed-Dahab-Lagouira)
Aller à : navigation, rechercher
Oued ed Dahab-Lagouira
Blason de Oued ed Dahab-Lagouira
Héraldique
Oued ed Dahab-Lagouira
Administration
Pays Maroc Maroc - Sahara occidental
Provinces Aousserd
Oued ed Dahab
Chef-lieu Dakhla
Wali(s) Hamid Chabar[1]
Démographie
Population 99 367 hab. (2004[2])
Densité 0,7 hab./km2
Population urbaine 61 830 hab. (2004[2])
Population rurale 37 537 hab. (2004[2])
Géographie
Coordonnées 23° 43′ 00″ N 15° 57′ 00″ O / 23.716667, -15.95 ()23° 43′ 00″ Nord 15° 57′ 00″ Ouest / 23.716667, -15.95 ()  
Superficie 14 286 500 ha = 142 865 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sahara occidental

Voir sur la carte République arabe sahraouie démocratique administrative
City locator 14.svg
Oued ed Dahab-Lagouira

Oued ed Dahab-Lagouira (en arabe : وادي الذهب لكويرة) est l'une des 16 régions administrées par le Maroc. Son chef-lieu est Dakhla.

Cette région se situe sur le territoire contesté du Sahara occidental, la plupart des pays ne reconnaissant ni la souveraineté du Maroc, ni celle de la République arabe sahraouie démocratique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Oued ed Dahab-Lagouira est la région la plus australe et la plus vaste du Maroc (142 865 km2[3]). Elle est limitée au nord par la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, à l'est et au sud par la Mauritanie et à l'ouest par l'océan Atlantique.

Découpage administratif[modifier | modifier le code]

Oued ed Dahab-Lagouira est constituée de deux provinces :

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2004, Oued ed Dahab-Lagouira comportait 99 367 habitants, dont 32,7 % avaient moins de 18 ans[4].

En 2009, le taux d'urbanisation était de 58,5 %[5].

Économie[modifier | modifier le code]

La côte au sud de Dakhla

Le secteur primaire occupe 34,5 % de la population active d'Oued ed Dahab-Lagouira, et le secteur tertiaire 54 %, avec 32,1 % de fonctionnaires et 13,1 % exerçant dans le commerce[6].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Roi a nommé aujourd'hui 37 walis et gouverneurs », La Vie éco,‎ 22 janvier 2009 (lire en ligne)
  2. a, b et c [PDF] Haut-commissariat au Plan, « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com (consulté le 24 novembre 2011)
  3. « Présentation de la région », centre régional d'investissement d'Oued Eddahab-Lajouira (consulté le 24 novembre 2011)
  4. « Recensement général de la population et de l'habitat 2004 », haut-commissariat au Plan (consulté le 24 novembre 2011)
  5. [PDF] Direction des études et des prévisions financières du ministère marocain de l'Économie et des Finances, Tableau de bord social,‎ janvier 2011, 80 p. (lire en ligne), p. 30
  6. « Régions », sur www.maroc.ma, gouvernement du royaume du Maroc (consulté le 24 novembre 2011)