L'Intransigeant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Intransigeant
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidien
Fondateur Eugène Mayer
Date de fondation 1880
Date du dernier numéro 1940

Rédacteur en chef Henri Rochefort
Une de L'Intransigeant : le massacre de Fourmies du .

L'Intransigeant est un ancien quotidien français, édité à Paris, qui a paru de 1880 à 1948.

Il est fondé en juillet 1880 par Eugène Mayer, directeur de La Lanterne, pour le polémiste Henri Rochefort, qui en devient le premier rédacteur en chef.

Initialement journal d'opposition de gauche, il est tiré à environ 70 000 exemplaires à sa création en 1880. Rallié au boulangisme, il évolue rapidement vers des prises de position nationalistes. En 1898, il participe au concert de la presse antisémite hostile à Dreyfus.

Sous l’impulsion de Léon Bailby, qui en prend la direction à partir de 1906, il devient le plus grand quotidien du soir d'opinion de droite des années 1920, avec un tirage de l'ordre de 400 000 exemplaires.

À partir de 1931, il passe de main en main et sa situation financière s’aggrave, son tirage n'atteignant plus que 130 000 exemplaires à la fin des années 1930.

Il cesse ses publications en 1940, après la débâcle.

Il fait une brève réapparition en 1947 avant d’être absorbé en 1948 par Paris-Presse qui prend alors pour titre Paris Presse, L'Intransigeant[1]. À son tour, ce titre est absorbé par France-Soir en 1970[1].

Collaborateurs notoires[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice "Paris Presse, L'Intransigeant" dans le catalogue "Opale Plus" de la Bibliothèque Nationale de France

Lien externe[modifier | modifier le code]