Kurt Mehlhorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mehlhorn.
Kurt Mehlhorn

Kurt Mehlhorn est un chercheur en informatique allemand, connu pour ses travaux en algorithmique. En 2014, il est l'un des directeurs de l'Institut Max-Planck d'informatique (MPII) à Sarrebruck.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kurt Mehlhorn est né à Ingolstadt en 1949[1]. Il a obtenu son PhD en 1974 à l'université Cornell, sous la direction de Robert Lee Constable (en)[2].

Il est devenu directeur du MPII en 1990 et occupe toujours ce poste en 2014[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

Les travaux de Kurt Mehlhorn portent surtout sur l'algorithmique, notamment les algorithmes d'approximation, les algorithmes numériques, la géométrie algorithmique, la théorie de la complexité et l'algorithmique des graphes.

Il est aussi connu pour la création de LEDA (Library of Efficient Data types and Algorithms (en)), une librairie de structure de donnée et d'algorithmes. Cette librairie est reconnue pour ses algorithmes très efficaces et robustes du point de vue théorique, et sa bonne implémentation[4].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Kurt Mehlhorn a reçu le prix EATCS[5] et le prix Leibniz[6] pour ses travaux en informatique théorique et son investissement dans la communauté scientifique, notamment son rôle clé dans la création de l'Institut Max-Planck d'informatique et de la conférence ESA (European Symposium on Algorithms). Il a aussi reçu le prix Paris Kanellakis en 2010, pour la création de LEDA[7].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CV sur la page personnelle de Kurt Mehlhorn
  2. (en) Kurt Mehlhorn sur le site du Mathematics Genealogy Project
  3. Page d'accueil du MPII
  4. Voir le Laudatio pour le prix EACTS.
  5. Page du prix EATCS
  6. Historique du département informatique, avec en 1987 le prix Leibniz de Kurt Mehlhorn
  7. Page officielle du prix Kanellakis, sur le site de l'ACM