Kenley Jansen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Kenley Jansen Baseball pictogram.svg
Kenley Jansen on April 19, 2013.jpg
Dodgers de Los Angeles - No  74
Stoppeur
Frappeur ambidextre  Lanceur droitier
Premier match
28 juillet 2010
Statistiques de joueur (2010-2013)
Victoires-défaites 12-7
Sauvetages 62
Moyenne de points mérités 2,10
Retraits sur des prises 347
Équipes

Kenley Geronimo Jansen, né le 30 septembre 1987 à Curaçao, est un joueur néerlandais de baseball évoluant en Ligue majeure avec les Dodgers de Los Angeles depuis la saison 2010. Ce lanceur droitier est un international néerlandais.

Carrière[modifier | modifier le code]

Signé à titre d'agent libre amateur par les Dodgers de Los Angeles le 17 novembre 2004, Kenley Jansen joue à la position de receveur en ligues mineures[1].

Jansen est le receveur titulaire de l'équipe des Pays-Bas lors de la Classique mondiale de baseball de 2009. Négligés face à la République dominicaine, les Néerlandais surprennent leurs adversaires 3-2. Jansen joue un rôle important dans la victoire, retirant le rapide Willy Taveras en tentative de vol du troisième but avec un seul retrait en neuvième manche[2].

Les Dodgers entreprennent en 2009 de convertir Jensen en lanceur. Il évolue presque exclusivement à cette position en 2010 pour les Inland Empire 66ers (A+) en Ligue de Californie et les Lookouts de Chattanooga (AA) de la Southern League. Il affiche un dossier de 5-1 avec ces deux clubs et une moyenne de points mérités de seulement 1,60 lorsqu'il est appelé par les Dodgers en juillet 2010[3]. De plus, sa fiche est de 4-0 avec une moyenne de 1,67 avec Chattanooga seulement.

Dodgers de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Jensen joue son premier match en Ligue majeure comme lanceur de relève pour les Dodgers contre les Mets de New York le 24 juillet 2010. Il enregistre son premier sauvetage dans les grandes ligues le lendemain, 25 juillet, également contre les Mets[4] et reçoit sa première victoire le 11 septembre contre Houston[4]. À son premier passage chez les Dodgers, il n'accorde que 2 points à l'adversaire en 25 matchs, terminant avec une moyenne de points mérités de 0,67 et 41 retraits sur des prises en 27 manches lancées. Il totalise 4 sauvetages.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, il passe la saison dans l'enclos de relève des Dodgers et continue ses excellentes performances : sa moyenne de points mérités pour la saison est de 2,85 en 51 parties. Il enregistre 96 retraits sur des prises en 53 manches et deux tiers au monticule, remporte deux victoires contre une première défaite en carrière et obtient 5 sauvetages. L'année 2011 est considéré comme sa saison recrue et il termine 7e au vote annuel désignant la recrue de l'année dans la Ligue nationale[5].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

En 2012, il présente une excellente moyenne de points mérités de 2,35 en 65 parties pour les Dodgers. Il enregistre 25 sauvetages, un sommet pour l'équipe[6], et 99 retraits sur des prises en 65 manches lancées en relève. Il est crédité de 5 victoires contre 3 défaites.

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Au printemps 2013, il fait de nouveau partie de l'équipe des Pays-Bas à la Classique mondiale de baseball[7].

En début de saison 2013, la mission de Jansen est de lancer la 8e manche[8] pour préparer l'entrée dans le match du stoppeur attitré, Brandon League. Mais ce dernier faillit à la tâche et, dès juin, Jansen le remplace comme stoppeur[9]. Il connaît une superbe saison avec une moyenne de points mérités de seulement 1,88 en 76 manches et deux tiers lancées, au cours desquelles il enregistre 111 retraits sur des prises et n'accorde que 18 buts-sur-balles. En 75 matchs, Jensen remporte 4 victoires contre 3 défaites et réalise 28 sauvetages.

Entré en jeu dans 6 matchs éliminatoires, il réussit deux sauvetages et 10 retraits sur des prises en 4 manches et un tiers lancées.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[10]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2010 LA Dodgers 25 0 0 0 1 0 4 27.0 41 0,67
Totaux 25 0 0 0 1 0 4 27.0 41 0,67

Note: G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Statistiques de Kenley Jansen en ligues mineures, sur baseball-reference.com.
  2. (en) « Kenley Jansen plays a big role in the Netherlands' upset of Dominican Republic », John Pozenel, Jr., The Bay City Times, 7 mars 2009.
  3. (en) Dodgers' Kenley Jansen called up to pitch, Dylan Hernandez, Los Angeles Times, 23 juillet 2010.
  4. a et b (en) Kenley Jansen 2010 Pitching Gamelogs, sur baseball-reference.com.
  5. (en) 2011 NL Rookie of the Year Voting, baseball-reference.com.
  6. (en) 2012 Los Angeles Dodgers, baseball-reference.com.
  7. (en) Pitcher Kenley Jansen added to Kingdom of the Netherlands World Baseball Classic roster, MLB.com, 14 mars 2013.
  8. (en) Kenley Jansen 2013 Pitching Gamelog, baseball-reference.com.
  9. (en) Kenley Jansen replaces Brandon League as Dodgers closer, Steve Dilbeck, Los Angeles Times, 11 juin 2013.
  10. (en) Statistiques de Kenley Jansen en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]