Josef Václav Myslbek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
J. V. Myslbek par Jan Vilímek (1883)
Le Stallion Ardo, par Myslbek Košice, Slovaquie - a servi de modèle pour la statue équestre de la place saint Vennceslas

Josef Václav Myslbek (20 juin 1848 – 2 juin 1922) était un sculpteur tchèque connu pour avoir fondé le style moderne tchèque en sculpture.

Enfance[modifier | modifier le code]

Josef a vécu un enfance pauvre dans la banlieue de Prague, alors sous domination autro-hongroise. Sa famille le destinait à devenir cordonnier mais il a échappé à son destin en se rapprochant de sculpteurs tchèques. Comme il n'y avait pas de formation à la sculpture, il n'a tout d'abord pas pu se former et il a dû se contenter d'apprendre la peinture à l'Académie des beaux-arts de Prague.

Carrière de sculpteur[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Josef Václav Myslbek ouvrit son propre atelier de sculpture. Il a été fortement influencé par la sculpture française, ainsi que par la photographie et la littérature.

Œuvres[modifier | modifier le code]

C'est en 1871 qu'il exécute ses plus grandes œuvres telles qu'un ensemble de statues pour le Théâtre national, qui a employé le travail des plus grands artistes de l'époque. Il sera ensuite l'auteur de plusieurs bustes et monuments de personnalités tchèques célèbres, telles que Bedřich Smetana ou František Palacký.

Mais son œuvre la plus connue est la statue équestre de saint Venceslas, actuellement au centre de la place Venceslas, à Prague. Il lui a fallu plus de vingt ans pour réaliser cette sculpture qui allait devenir l'un des monuments les plus connus de Prague et un symbole de la nation tchèque.

Postérité[modifier | modifier le code]

Josef Václav Myslbek a influencé une génération entière de sculpteurs tchèques. Stanislav Sucharda, Jan Štursa, Bohumil Kafka et Otokar Španiel comptent parmi ses disciples.

Il est enterré au cimetière national de Prague aux côtés d'autres célèbres personnalités tchèques (Bedřich Smetana, Antonín Dvořák, Karel Čapek, Mikoláš Aleš, Alfons Mucha, Jan Štursa).

Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]