John Tavener

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec le compositeur anglais de la Renaissance John Taverner.

John Tavener

Description de l'image  John tavener 2005.JPG.
Naissance 28 janvier 1944
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès 12 novembre 2013 (à 69 ans)
Activité principale compositeur
Formation Royal Academy of Music

Sir John Kenneth Tavener, né le 28 janvier 1944 à Wembley (Londres, Angleterre) et mort le 12 novembre 2013 à Child Okeford (Dorset)[1], est un compositeur britannique de musique classique associé au mouvement de la musique minimaliste. Très prolifique (environ 300 pièces), son œuvre, très influencée par la religion, est associée au courant de la musique minimaliste dite « mystique ».

Biographie[modifier | modifier le code]

John Tavener a fait ses études à la Highgate School puis à la Royal Academy of Music où il suivit notamment les cours de Sir Lennox Berkeley. Il a lui-même été fait chevalier en 2000. Étant atteint du syndrome de Marfan, il est très grand et mince. Catholique, il se convertit à l'Église orthodoxe russe en 1977, ce qui influença fortement sa musique ultérieure.

Faits de carrière[modifier | modifier le code]

  • 1968 – The Whale est créé par le London Sinfonietta et ensuite enregistré sur le label des Beatles, Apple.
  • 1971 – A Celtic Requiem enregistré par Apple.
  • 1973 – Thérèse, l'histoire de Saint Thérèse de Lisieux, commandé par le Royal Opera de Londres.
  • 1989 – création de The Protecting Veil aux Proms à Londres.
  • 2000 – création de Fall and Resurrection à la cathédrale St Paul de Londres (4 Janvier 2000).
  • 2000 – a reçu le titre de chevalier dans la Millennium Honours List.
  • 2001 – compose la bande-son du court documentaire Pilgrimage de Werner Herzog.
  • 2005 – création de Laila (Amu), la première collaboration avec le monde de la danse de Tavener, avec la compagnie Random Dance et la chorégraphie de Wayne McGregor.
  • 2007 – création de The Beautiful Names par les BBC Symphony Chorus and Orchestra à la cathédrale Westminster. L’œuvre, chantée en arabe, est un mélange des 99 noms d'Allah trouvés dans le Qur'an.
  • 2008 – création mondiale de "The anthem" chanté dans la cathédrale St Paul en la présence de la reine Elizabeth II et le duc d'Edinbourgh.
  • Avril 2013 – création mondiale de Tolstoy's Creed et Three Hymns of George Herbert, interprété par le City Choir of Washington à la cathédrale nationale de Washington.
  • 7 juillet 2013 – création mondiale de Love Duet from The Play of Krishna, If Ye Love Me et The Death of Ivan Ilyich durant un concert monographique donné au cours du festival international de Manchester.

Compositions (sélections)[modifier | modifier le code]

  • Genesis (1962)
  • Three Holy Sonnets of John Donne (1962; cycle de chansons)
  • The Cappemakers (1964; opéra en un acte)
  • Cain and Abel (1965; cantate)
  • The Whale (1965–66; solistes, narrateur, chœur SATB, chœur d'enfants, orchestre)
  • In alium (1968)
  • A Celtic Requiem (1969; soprano solo, chœur SATB, chœur d'enfants, ensemble)
  • In memoriam Igor Stravinsky (1971)
  • Responsorium in Memory of Annon Lee Silver (1971)
  • Ultimos ritos (1972)
  • Canciones españolas (1972)
  • Requiem for Father Malachy (1973)
  • Thérèse (1973–76; opéra)
  • Canticle of the Mother of God (1976)
  • Liturgy of St John Chrysostom (1977)
  • A Gentle Spirit (1977; opéra de chambre)
  • Kyklike Kinesis (1977)
  • The Immurement of Antigone (1978)
  • Palintropos (1978)
  • Akhmatova: Requiem (1979–80)
  • Sappho: Lyrical Fragments (1980; cycle de chansons)
  • Funeral Ikos (1981)
  • The Great Canon of St Andrew of Crete (1981)
  • Trisagion (1981; ensemble de cuivres)
  • Mandelion (1981; orgue)
  • Towards the Son (1982)
  • To a Child Dancing in the Wind (1983)
  • Ikon of Light (1984; chœur, trio à cordes)
  • Vigil Service (1984)
  • Sixteen Haiku of Seferis (1984)
  • A Mini Song Cycle for Gina (1984)
  • The Lamb (1984), d'après le poème The Lamb de William Blake
  • Eis thanaton (1986; cantate)
  • Akathist of Thanksgiving (1986–87)
  • The Protecting Veil (1987; violoncelle, cordes), nommé avec Steven Isserlis en 1992 au Mercury Music Prize
  • The Tyger (1987)
  • Resurrection (1989)
  • The Hidden Treasure (1989)
  • The Repentant Thief (1990; clarinette, cordes)
  • Mary of Egypt (opéra; 1991)
  • The Last Sleep of the Virgin (1991)
  • The Myrrh-Bearer (1993; alto, chœur et percussion)
  • The Apocalypse (1993)
  • Song for Athene (1993; chœur SATB), joué à l'enterrement de Diana Spencer
  • Theophany (1993; orchestre)
  • Diodia (1997; orchestre)
  • Syvati (1997), nommé au Mercury Music Prize
  • A New Beginning (1999)
  • Fall and Resurrection (2000)
  • Lamentations and Praises (2001; 12 voix d'hommes, quatuor à cordes, flûte, trombone basse, percussion)
  • Mother and Child (2002)
  • The Veil of the Temple (2003; soprano, chœur SATB, chœur de garçons, ensemble)
  • Schuon Lieder (2003; cycle de chansons pour soprano et ensemble)
  • Laila (2004; music pour la danse; soprano, ténor, orchestre), en collaboration avec Wayne McGregor
  • Prayer of the Heart (2004), pour la chanteuse islandaise Björk et le quatuor Brodsky
  • Sollemnitas in Conceptione Immaculata Beatae Mariae Virginis (2006; messe)
  • The Beautiful Names (2007)
  • Requiem (2008; violoncelle, solistes, chœur, orchestre)
  • Towards Silence (2009; 4 quatuors à cordes, bol tibétain)
  • The Death of Ivan Ilyich (2012; monodrame)

Compositions pour le cinéma[modifier | modifier le code]

Par ailleurs ses œuvres ont souvent été reprises au cinéma : par exemple, le morceau The Lamb illustre La grande bellezza ou Funeral Canticle que l’on entend dans le film The Tree of Life.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]