Jet Harris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Terence « Jet » Harris, né Terence Hawkins le 6 juillet 1939 à Kingsbury (en) en Angleterre et mort le 18 mars 2011 à Winchester[1], est un musicien britannique. Il fut le premier bassiste du groupe de rock The Shadows jusqu'en avril 1962.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jet Harris grandit à Kingsbury dans la banlieue nord de Londres. D'abord clarinettiste, il devient contrebassiste dans des formations de jazz comme les Vipers[2]. En 1958, le batteur de ce groupe lui offre une guitare basse, une des premières utilisées en Grande-Bretagne, de marque Framus. Un peu plus tard, en 1959 ou 1960, il sera aussi un des tous premiers bassistes en Europe à utiliser une Fender Precision Bass.

Fin 1958 il intègre The Drifters qui sortent 2 singles sur Columbia Records avant de se rebaptiser l'année suivante The Shadows (c'est Harris qui a suggéré ce nouveau nom). À ce titre, il joue de la basse sur les six premiers albums de Cliff Richard. Il se fait connaître à cette époque par le caractéristique hurlement aigu qu'il aime pousser sur scène pour introduire des ponts instrumentaux : il y en a des exemples enregistrés, sur Feelin' Fine (1959) ou Do You Wanna Dance (1962) de Cliff Richard (il a été imité par les Beatles dans leur instrumental Cry for a Shadow).

Après son départ des Shadows en 1962, Jet Harris entame une carrière solo et connaît un succès populaire avec ses deux premiers singles sortis chez Decca, Besame Mucho et The Man With The Golden Arm, chanson-titre du film d'Otto Preminger.
En 1963, l'ancien batteur des Shadows Tony Meehan le rejoint pour former le duo Jet & Tony qui rencontre également un grand succès populaire avec des hits tels que Diamonds, Scarlett O'Hara ou encore Applejack. À cette époque il joue d'un instrument tout nouveau, la basse six cordes Fender VI.

Un accident de voiture en septembre 1963 met un terme provisoire à sa carrière musicale qu'il reprend en solo en 1964, mais sans rencontrer de succès. Après une longue traversée du désert marquée par une forte addiction à l'alcool, il reprend sa carrière de musicien au milieu des années 1980 en enregistrant plusieurs albums, dont le dernier The Journey en 2007. Il meurt le 18 mars 2011 à 71 ans du cancer.

Discographie solo sélective[modifier | modifier le code]

  • Diamonds (avec Tony Meehan)
  • Scarlett O'Hara (avec Tony Meehan)
  • Applejack (avec Tony Meehan)
  • The Man With The Golden Arm (solo)
  • Besame Mucho (solo)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Island Rock and Roll Star Jet Harris Dies", 'iwradio.co.uk', 18 mars 2011.
  2. Rock & Folk no 525, mai 2011