Jürgen Schult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schult.
Jürgen Schult Portail athlétisme
Bundesarchiv Bild 183-1988-0914-300, Jürgen Schult.jpg
Jürgen Schult en 1988
Informations
Disciplines Lancer du disque
Période d'activité Années 1980-1990
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance 11 mai 1960 (54 ans)
Lieu Amt Neuhaus
Taille 1,93 m
Poids 110 kg
Club Traktor Schwerin
Records
Détenteur du record du monde du lancer du disque
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 0
Championnats du Monde 1 1 2
Championnats d'Europe 1 1 1

Jürgen Schult, né le 11 mai 1960 à Amt Neuhaus en Basse-Saxe, est un athlète allemand, spécialiste du lancer du disque, dont il est l'actuel détenteur du record du monde depuis 1986. Il a représenté l'Allemagne de l'Est jusqu'à la réunification allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jürgen Schult a été champion olympique en 1988. C'était le 1er octobre 1988 et il devenait à cette occasion le dernier champion olympique est-allemand.

Plus tard, il réussit à renouer avec le succès pour l'Allemagne au cours d'une longue carrière qui dura jusqu'à la fin du vingtième siècle. Il fut ainsi vice-champion olympique en 1992 et vice-champion du monde en 1999.

Après avoir dû renoncer aux Jeux olympiques d'été de 1984 à Los Angeles suite au boycott des pays de l'Est, il devenait en 1986 détenteur du record du monde en lançant à 74,08 m, améliorant de 2,22 m le record du Soviétique Yuriy Dumchev.

En 1988, lors du dernier match entre l'Allemagne de l'Est et l'Allemagne de l'Ouest, il fit scandale lorsqu'il refusa de serrer la main de Wolfgang Schmidt qui voulait le féliciter pour sa victoire. Schmidt était passé à l'Ouest quelques mois plus tôt. Le comportement de Schult lui avait été ordonné par la direction des sports de la RDA.

Schult s'entraînait au Traktor Schwerin. En compétition, il pesait 110 kg pour 1,93 m.

Jürgen Schult est depuis 2001 entraîneur à la Fédération allemande d'athlétisme.

Soupçons de dopage[modifier | modifier le code]

En 1991, les experts de la lutte anti-dopage, Brigitte Berendonk et Werner Franke eurent accès à plusieurs travaux des chercheurs est-allemands. À l'aide de ces documents, ils purent établir les pratiques de dopage de nombreux sportifs est-allemands, dont Jürgen Schult. Celui-ci aurait reçu de hautes doses d'Oral-Turinabol de 1981 à 1984[1].

Jürgen Schult a, jusqu'à présent, toujours nié avoir utilisé des stéroïdes anabolisants.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
1979 Championnats d'Europe juniors Bydgoszcz 1er 56,18 m
1983 Championnats du monde Helsinki 5e 64,92 m
1986 Championnats d'Europe Stuttgart 7e 64,38 m
1987 Championnats du monde Rome 1er 68,74 m
1988 Jeux olympiques Séoul 1er 68,82 m
1990 Championnats d'Europe Split 1er 64,58 m
1991 Championnats du monde Tokyo 6e 63,12 m
1992 Jeux olympiques Barcelone 2e 64,94 m
1993 Championnats du monde Stuttgart 3e 66,12 m
1994 Championnats d'Europe Helsinki 3e 64,18 m
1995 Championnats du monde Göteborg 5e 64,44 m
1996 Jeux olympiques Atlanta 6e 64,62 m
1997 Championnats du monde Athènes 3e 66,14 m
1998 Championnats d'Europe Budapest 2e 66,69 m
1999 Championnats du monde Séville 2e 68,18 m
2000 Jeux olympiques Sydney 8e 64,41 m

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Brigitte Berendonk: Doping-Dokumente - Von der Forschung zum Betrug. Springer-Verlag, Berlin 1991, ISBN 3-540-53742-2, S. 128, Tabelle 8

Liens externes[modifier | modifier le code]