Insuffisance rénale aiguë

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Insuffisance rénale.
Insuffisance rénale aiguë
Classification et ressources externes
Kidney – acute cortical necrosis.jpg
Rein pathologique d'un patient décédé d'une insuffisance rénale aiguë; on note la pâleur anormale du cortex contrastant avec les régions saines plus sombres de la zone médullaire.
CIM-10 N17
CIM-9 584
DiseasesDB 11263
MedlinePlus 000501
eMedicine med/1595 
MeSH D007675
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

L'insuffisance rénale aiguë est l'état pathologique résultant de la baisse brutale du débit de filtration glomérulaire. Les causes sont nombreuses, et les mécanismes contribuant à l'altération de la fonction rénale sont variables. L'insuffisance rénale aiguë est une urgence diagnostique et thérapeutique.

Étiologie[modifier | modifier le code]

Pré-rénale (cause fonctionnelle) 
Rénale (cause organique) 
Post-rénale (cause obstructive) 

Clairance de la créatinine[modifier | modifier le code]

Correspond au volume de plasma épuré de sa créatinine (par unité de temps) par les reins. Souvent considérée à tort comme un équivalent du débit de filtration glomérulaire (DFG) ; la clairance de la créatinine correspond au DFG + une sécrétion active effectué par le rein vers l'urine.

Elle se calcule précisément par la formule UV/P, où U est la concentration en créatinine des urines, en mmol/L, V est le volume des urines sur une période précise (par exemple les urines des 24 heures) en mL/min et P est la concentration plasmatique de créatinine (au mieux pendant la période du recueil urinaire)en mmol/L On obtient la clairance en mL/min.

Celle-ci peut parfois être utilisée pour estimer le DFG mais s'en éloigne souvent, surtout en cas d'insuffisance rénale (où le DFG baisse mais la sécrétion reste assez stable)

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Chute rapide du DFG, se traduisant par une augmentation de la créatininémie.

Clinique[modifier | modifier le code]

La symptomatologie dépend de l’étiologie. On peut ainsi constater :

Conséquences métaboliques[modifier | modifier le code]

Elles sont dues à la rétention :

Complications[modifier | modifier le code]

Peuvent aller jusqu'à la dialyse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]