Houat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Île-d'Houat.
Houat
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 47° 23′ 21″ N 2° 57′ 59″ O / 47.3890526, -2.966308647° 23′ 21″ N 2° 57′ 59″ O / 47.3890526, -2.9663086  
Géologie Île continentale
Administration
Statut Réserve naturelle

Région Bretagne
Département Morbihan
Commune Île-d'Houat
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+1

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Houat
Houat

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Houat
Houat
Îles de France

Houat [wat] est une île de la côte morbihannaise, en Bretagne. Administrativement, elle constitue la commune nommée Île-d'Houat. Elle fait partie de l'association des Îles du Ponant.

Description[modifier | modifier le code]

Située au cœur de Mor braz, l'île mesure 3,3 km de long et 1,5 km au plus large. C'est un plateau granitique s'adoucissant en une grande plage bordée de dunes à l'Est (plage du Gouret). L'extrémité nord de cette plage est constituée par la pointe d'En Tal, qui, curiosité rare, est, en même temps, une plage convexe.

Carte de l'île de Houat.

On distingue nettement deux espaces :

  • les deux tiers ouest, qui sont un ultime vestige perdu en mer des crêtes autrefois élevées du Massif armoricain. Houat fait partie de sa partie Sud, qui s'étire des Montagnes Noires (Finistère) au Sillon de Bretagne (Loire-Atlantique), et passe par les Landes de Lanvaux (Morbihan). La côte y est particulièrement déchirée, en particulier au Sud, résultat des assauts perpétuels de l'océan. De minuscules criques (Porzh Plouz, Porzh Poudell...) se nichent dans les infractuosités de la roche qui dresse ses remparts parfois vingt mètres au-dessus. Même disposition au nord, quoique moins haute. La pointe de Beg-Er-Vilaine offre un panorama intéressant, à la fois sur la baie de Quiberon et sur le littoral nord de l'île. Seule exception : la plage du Béniguet, à l'extrémité ouest, qui ouvre ses dunes vers Quiberon et le grand large. Au sommet de ces falaises souvent abruptes, le plateau (qui atteint 28 mètres à l'ouest du bourg) présente ses étendues inhabitées et sans arbres. On y a pratiqué l'élevage jusque dans les années 1960 ; aujourd'hui, les pâtures ont fait place aux broussailles (ajoncs, fougères, ronces...) ;
  • le tiers est, qui est constitué d'un affaissement de la partie précédente ; on y rencontre davantage de schistes. Le littoral est surtout sableux (plages du Gouret et du Salus), bien que ponctué de pointes rocheuses (pointe Sud, îlot d'Er Yoc'h, relié à la pointe d'En Tal par un isthme submersible). La pointe d'En Tal est l'une des rares plages convexes de Bretagne. On y trouve la seule « vallée » de l'île, en bas du bourg, où un ruisseau éphémère (conditionné par les précipitations) alimentait autrefois les lavoirs. C'est sans doute la partie la plus pittoresque de l'île.

Sources[modifier | modifier le code]