Henry Burris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henry Burris

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Burris, en 2006, avec les Stampeders de Calgary

Nom complet Henry Burris, Jr
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 4 juin 1975 (39 ans)
Lieu de naissance Spiro (Oklahoma)
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 86 kg (189 lb)
Numéro 1 (Calgary/Hamilton/Ottawa)
10 (Chicago/Green Bay)
16 (Calgary)
Position Quarterback
Carrière universitaire ou amateur
1993-1996 Owls de Temple


Carrière professionnelle
2001
2002
Packers de Green Bay
Bears de Chicago
Carrière pro. 1997 – aujourd'hui

Henry Burris, Jr (né le 4 juin 1975 à Spiro) est un joueur américain de football américain et de football canadien. Il joue actuellement chez le Rouge et Noir d'Ottawa, évoluant dans la Ligue canadienne de football.

Enfance[modifier | modifier le code]

Burris étudie à la Spiro High School de Spiro. Il joue dans les équipes de football américain, basket-ball, baseball et athlétisme. Lors de sa dernière année, il remporte le titre du joueur offensif de l'année de l'Oklahoma.

Carrière[modifier | modifier le code]

Université[modifier | modifier le code]

En 1993, il intègre l'université Temple et commence à jouer dans l'équipe de football américain. Il reste pendant quatre ans comme quarterback, battant vingt records de passes de l'école. Burris sera même nommé à deux reprises joueur de la semaine de la Big East Conference ainsi que co-capitaine de l'équipe lors de sa dernière saison chez les Owls.

Professionnel[modifier | modifier le code]

Henry Burris n'est sélectionné par aucune équipe lors de la draft de 1997. Il signe avec l'équipe d'entraînement des Stampeders de Calgary. L'année suivante, il intègre l'équipe principal et devient quarterback remplaçant derrière Jeff Garcia et Dave Dickenson ; les Stampeders remportent la Coupe Grey cette année. En 1999, il devient remplaçant de Dickenson et obtient plus de temps de jeu. Néanmoins, il se tord le ligament croisé antérieur et déclare forfait pour le reste de la saison.

Il signe, en 2000, avec les Roughriders de la Saskatchewan pour devenir quarterback titulaire, disputant tous les matchs de la saison comme titulaire. Cette première saison dans un rôle de leader lui permet de se faire remarquer. Les Packers de Green Bay, jouant en NFL, le font signer et est conservé pour l'ouverture de la saison, occupant la troisième place dans la hiérarchie des quarterbacks, derrière Brett Favre et Doug Pederson. Cependant, il ne joue aucun match et ronge son frein sur le banc des remplaçant. Libéré pendant la saison, il rejoint l'équipe d'entraînement de Green Bay avec qui, il termine l'exercice 2001.

Durant la off-season 2002, Burris signe avec les Bears de Chicago mais garde un poste de remplaçant. Il fait ses débuts en professionnel, jouant six matchs dont un comme titulaire. Le seul match de sa carrière en NFL comme titulaire est le dernier de la saison, face aux Buccaneers de Tampa Bay, meilleur défense de la ligue à ce moment. La rencontre est catastrophique pour Chicago et Burris qui se fait intercepter à quatre reprises ; les Bears s'inclinent 15-0.

Les Bears décident d'envoyer Burris chez les Thunder de Berlin en NFL Europe pour la saison 2003. Alors que l'équipe vient de remporter les deux dernières éditions du World Bowl, elle fait une mauvaise saison avec un 3-7, se classant à la dernière place du championnat. Burris quitte le système de la NFL et retourne en Ligue canadienne de football.

Après un retour comme remplaçant chez les Roughriders de la Saskatchewan, il fait une saison comme titulaire avant de rejoindre une autre équipe qu'il a côtoyé, les Stampeders de Calgary. Au départ, les Roughriders lui propose un nouveau contrat mais il décline la proposition. Burris porte, pendant trois saisons, son équipe aux play-offs, avant de remporter, pour la seconde fois de sa carrière, la Coupe Grey, face aux Alouettes de Montréal. Burris est nommé MVP du match. En 2010, il remporte le titre de meilleur joueur de la saison. La saison 2011 laisse un goût amer à l'ancien étudiant de l'université Temple. En fin de saison, l'équipe montre des lacunes offensives et Burris se voit positionner sur un siège éjectable. Il est remplacé par Drew Tate. Dès la saison achevée, beaucoup de doutes apparaissent sur l'avenir du quarterback au sein des Stampeders de Calgary. Refusant un poste de remplaçant, Burris est échangé aux Tiger-Cats de Hamilton contre Kevin Glenn et Mark Dewit.

La première saison de Burris avec les Tiger-Cats est positive malgré le score de 6-12 affiché par Hamilton en fin de saison, dû à des soucis défensifs. Le 13 septembre 2013, il devient le cinquième quarterback de l'histoire de la CFL à passer la barre des 50 000 verges à la passe. Burris et Hamilton arrivent à se hisser jusqu'en finale de la Coupe Grey mais doivent s'incliner face aux Roughriders de la Saskatchewan 45-23. Son contrat arrivant à expiration, il est résilié le 30 janvier 2014.

Le 4 février 2014, Burris intègre l'équipe des Rouge et Noir d'Ottawa, qui vont disputer leur première saison en CFL. Pour le camp d'entraînement, il est mis en concurrence avec Thomas DeMarco, Matt Faulkner et Kevin Glenn

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur de la Coupe Grey en 1998 et 2008
  • MVP de la Coupe Grey en 2008
  • Meilleur joueur de la saison CFL 2010
  • All-Star CFL en 2010
  • Cinquième quarterback de l'histoire de la CFL à dépasser les 50 000 yards à la passe.

Liens externes[modifier | modifier le code]