Heiichirō Ōyama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heiichirō Ōyama (大山平一郎, Ōyama Heiichirō?) né à Kyoto en 1947 est un altiste et chef d'orchestre japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Kyoto en 1947, Heiichirō Ōyama fait ses études à l'école de musique Tōhō Gakuen située dans la ville de Chōfu, dans la préfecture de Tokyo. Il possède une réputation établie de longue date en tant que remarquable chef d'orchestre et l'un des altistes les plus renommés du pays. En plus de son poste de directeur musical et chef de l'orchestre de chambre de Santa Barbara, il est aussi le chef principal de l'orchestre symphonique de Kyūshū basé à Fukuoka au Japon.

Ohyama est toujours très demandé comme altiste et joue aux États-Unis et à l'étranger en tant que récitaliste et chambriste dans de nombreux festivals dont le festival Casals de Porto Rico, le festival international de Kuhumo en Finlande, le festival international de musique de Johannesen au Canada, le festival de musique de Moon beach à Okinawa au Japon, les festivals de Brescia et Bergame en Italie, le Chamber Music Northwest (en), le festival de musique de Sarasota (en) et le festival de musique de chambre de Caramor. Il collabore avec un grand nombre de soliste à travers le monde, dont Lynn Harrell, Gidon Kremer, Radu Lupu, Lynnette Seah (en), Isaac Stern et Alexander Souptel.

En 1974, il remporte les auditions internationales des Young Concert Artists (en) ce qui l'amène à faire ses débuts de récital à New York au Carnegie Hall. En 1979, il est nommé altiste solo de l'orchestre philharmonique de Los Angeles sous la direction de Carlo Maria Giulini, poste qu'il occupe pendant 13 ans. En 1981, il commence à diriger l'orchestre à cordes des jeunes de l'école du carrefour des sciences et des arts. En 1983, il est nommé directeur musical et chef de l'orchestre de chambre de Santa Barbara. En 1986, Ohyama a été nommé chef assistant de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles sous la direction d'André Previn. Il occupe ce poste pendant quatre ans et dirige la Philharmonie lors de nombreux concerts, notamment des concerts d'abonnement au Los Angeles Music Center (en), au Hollywood Bowl et à l'Institut philharmonique de Los Angeles (en).

Il a également occupé les postes de chef d'orchestre principal du festival de musique Round Top au Texas, directeur musical et chef d'orchestre du Northwest Chamber Orchestra à Seattle, directeur musical et chef d'orchestre de l'orchestre de chambre Cayuga (en) à New York, directeur artistique du festival de musique de chambre de Santa Fe et du festival d'été de la « Société de musique de chambre de La Jolla ». Il est professeur de musique dans le système scolaire de l'université de Californie pendant plus de 30 ans.

En 1990, Ohyama fait ses débuts européens de chef avec l'orchestre de l'opéra de Lyon et à l'occasion de deux concerts avec l'orchestre philharmonique royal au Royal Festival Hall à Londres. Depuis, il a fait des apparitions avec l'orchestre symphonique de San Diego (en), l'orchestre symphonique de Baltimore, l'orchestre symphonique de Singapour, l'orchestre symphonique du Nouveau Mexique, l'orchestre de chambre de l'Ohio, l'orchestre symphonique de Brandenburg en Allemagne, l'orchestre symphonique de Hale en Angleterre, l'orchestre symphonique de Sapporo, l'orchestre symphonique de Kyoto et l'orchestre de l'université de musique de Tōhō au Japon, l'orchestre de chambre de New York, l'orchestre de chambre de Los Angeles, l'orchestre de chambre de Milwaukee et la Royal Academy Sinfonietta en Angleterre.

Il a également emmené l'orchestre symphonique Asie-Amérique en tournée au Japon en 1992.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]